Décès d’une femme dans un hôpital : Les habitants de Bouandas coupent la route

Les images diffusées jeudi par la chaîne Dzaïr TV étaient parlantes, avec des dizaines de citoyens brandissant, devant la caméra, leur colère et leur douleur après la mort d’une femme qui venait d’accoucher et dont les conditions de prise en charge n’étaient pas les meilleures qu’il fallait.Après, les habitants de Bouandas, au Nord de la wilaya de Sétif, ont coupé la route nationale 75 pour protester contre une « négligence médicale », après la mort d’une femme qui venait d’accoucher dans l’hôpital de Bougâa. « Ma femme a passé la nuit à l’hôpital. Le lendemain matin, elle m’a appelé et s’est plainte de négligence. Vers 15h30, elle a accouché. Vers 17h30, elle ne se sentait pas bien et elle est morte », a raconté, en pleures son mari à Dzair News.

R. S.