Chréa

Saison hivernale : Chréa se prépare à accueillir ses visiteurs

De nombreux projets ont été réceptionnés et d’autres le seront prochainement dans la région touristique de Chréa (hauteurs de la ville de Blida) en prévision de l’affluence des visiteurs avec l’arrivée des premières neiges, a-t-on appris lors d’une visite d’inspection du wali, Youcef Chorfa, au niveau de cette réserve naturelle.

Cette région, perchée à 1600 m d’altitude, est chaque hiver le point de convergence d’un grand nombre de touristes et de visiteurs, issus des quatre coins du pays, en quête de ses paysages féeriques et de son air pur. Pour faire face à cette affluence, une série de mesures a été prise par les autorités de Blida aux fins d’assurer le confort nécessaire aux visiteurs. Il s’agit du lancement de nombreux projets ayant fait l’objet d’une visite d’inspection du wali, Youcef Chorfa. Le chef de l’exécutif s’est rendu sur le chantier d’aménagement des routes et pistes menant vers cette réserve naturelle et ses sites touristiques, afin d’assurer une meilleure fluidité du trafic au profit de leurs usagers. Certains de ces projets seront réceptionnés en novembre prochain, alors que la réception du reste des projets est programmée «au plus tard pour la fin de l’année», a assuré le wali, lors de son inspection du projet d’aménagement de la route reliant la région de Tabainate à Chréa, qui s’étend sur une trentaine de km. Outre la fluidification du trafic sur la RN37 (Blida-Chréa), le projet, «attendu à la réception à la fin 2018», devrait mettre un terme aux problèmes de glissement de terrain qui interviennent lors des fortes chutes de pluies et qui sont à l’origine de la fermeture de cette voie, a-t-on expliqué. Un autre projet de réaménagement a également été lancé sur un axe de 17 km de la route reliant Bouarfa à Chréa.
Ce projet doit être réceptionné à la fin de l’année en cours. De nouvelles pistes ont été, en outre, ouvertes pour faciliter les interventions des services des Travaux publics (en cas de fermeture de routes par la neige), à l’instar du projet de raccordement de trois sites d’habitation (site Kerrat, site des trois oiseaux et site belle vue). Il est, aussi, question du parachèvement des travaux d’aménagement de places publiques, et leur équipement avec des chaises, des tables et des aires de jeux, ainsi qu’un club de ski. Durant cette visite ayant conduit le wali de Blida vers cette commune considérée parmi les plus pauvres de la wilaya en termes de revenus, en dépit de son potentiel touristique, un aperçu des difficultés administratives et foncières entravant la bonne marche des projets d’investissement dans la région, à l’exemple du projet de réalisation d’un hôtel de 60 lits, a été exposé. M. Chorfa s’est engagé à la prise en charge dans les prochains jours et de manière «prioritaire» de cette préoccupation, de façon, a-t-il dit, à encourager les hommes d’affaires à venir investir dans cette région de Chréa. à l’issue de sa visite, le wali s’est également réuni avec les représentants de la société civile, qui lui ont exposé différents problèmes enregistrés dans cette commune, en matière de transport et raccordement au gaz naturel, mais surtout concernant le foncier, notamment celui concernant l’interdiction qui leur est faite d’ériger des constructions, en dépit des actes de propriété en leur possession. Il s’est engagé à la prise en charge de ces préoccupations «dans les plus brefs délais».