Arrestation

Un réseau criminel spécialisé dans le vol de voitures arrêté à Oran

Les services de police d’Oran ont réussi à démanteler un réseau criminel spécialisé dans le vol de voitures, composé de 11 personnes et ont récupéré deux véhicules volés, a-t-on appris mardi auprès de la direction de la sûreté de wilaya. L’arrestation a eu lieu suite à une plainte déposée par des victimes auprès des services de police de la sûreté urbaine extérieur d’El-Kerma, qui ont fait part du vol de leurs véhicules personnels, stationnés au niveau d’une fourrière, a indiqué la cellule de communication et des relations publiques. Après les investigations menées par ces services, les suspects ont été identifiés et arrêtés et les deux (2) véhicules volés ont été récupérés, selon la même source. Une procédure judiciaire a été entamée à l’encontre des suspects âgés entre 21 et 58 ans, qui seront traduits devant la justice sous l’accusation de constitution d’une association de malfaiteurs et vol par effraction la nuit, entre autres, a-t-on souligné.

Covid-19 : le vaccin Pfizer efficace contre les formes graves au moins 6 mois
Deux doses de vaccin Pfizer/BioNTech sont efficaces contre les risques d’hospitalisation liées au Covid-19 et tous ses variants pendant au moins six mois, indique une étude parue mardi dans la revue The Lancet, confirmant de précédentes estimations. L’étude de Pfizer et du réseau de santé américain Kaiser Permanente a analysé les données médicales de 3,4 millions de personnes en Californie du Sud entre le 4 décembre 2020 et le 8 août 2021. Il en ressort que l’efficacité du vaccin contre les risques d’infection diminue avec le temps, passant de 88% dans le mois suivant l’injection de la deuxième dose à 47% après six mois. En revanche, le vaccin reste efficace à 90% contre les risques d’hospitalisations liées au Covid-19, y compris en cas d’infection au variant Delta, pour au moins six mois, souligne-t-elle. Ces résultats confirment les résultats de précédentes estimations des Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) et du ministère de la Santé israélien, souligne The Lancet dans un communiqué. « Notre étude confirme que les vaccins sont un outil central pour contrôler l’épidémie et demeurent extrêmement efficaces pour prévenir les formes graves et les hospitalisations, y compris contre Delta ou d’autres variants préoccupants », a résumé Sara Tartof, principale auteure de l’étude, dans le communiqué du Lancet. « Une analyse spécifique des variants montre clairement que le vaccin est efficace contre toutes les sortes de variants. Les personnes infectées par le Covid-19 qui avaient reçu deux doses de vaccin l’ont été le plus souvent en raison d’une perte d’efficacité du vaccin avec le temps et non pas parce que tel ou tel variant échappe à la protection du vaccin », a aussi souligné Luis Jodar, vice-président et médecin chef chez Pfizer. Les chercheurs reconnaissent quelques biais dans leur enquête : ils n’avaient par exemple pas de données sur le respect du port du masque, des interactions sociales ou de la profession des populations étudiées, ce qui pourrait avoir une incidence sur la probabilité de contracter le Covid-19.

33 morts et 1333 blessés sur les routes en une semaine
Trente-trois (33) personnes ont trouvé la mort et 1333 autres ont été blessées dans 1092 accidents de la circulation survenus dans plusieurs régions du pays durant la période allant du 26 septembre au 2 octobre en cours, selon un bilan hebdomadaire publié mardi par la Protection civile. Le bilan le plus lourd a été enregistré dans la wilaya de Biskra avec 5 personnes décédées et 31 autres blessées suite à 21 accidents de la route, précise la même source. Les équipes de secours de la Protection civile ont effectué 12 022 interventions durant la même période pour l’exécution de 11337 opérations d’assistance aux personnes en danger et des opérations diverses, ajoute le communiqué. Elles ont également effectué 1220 interventions pour procéder à l’extinction de 919 incendies urbains, industriels et autres, selon la source.
Par ailleurs, ledit corps a effectué 4796 interventions pour l’exécution de 4270 opérations d’assistance aux personnes, ainsi que le sauvetage de 295 personnes en danger.
Concernant les activités de lutte contre la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19), les unités de la Protection civile ont effectué, durant la même période, 296 opérations de sensibilisation à travers le territoire national, rappelant aux citoyens la nécessité de respecter le confinement et les règles de distanciation physique, ainsi que 195 opérations de désinfection générale ayant touché l’ensemble des infrastructures et édifices publics et privés, quartiers et ruelles.

Adrar : saisie de 20 300 comprimés psychotropes
Une quantité de 20 300 comprimés psychotropes a été saisie par les services de sûreté de la wilaya d’Adrar lors d’une opération menée en coordination avec les différents corps de sécurité, a-t-on appris mardi auprès de la cellule de communication et des relations publiques de cette instance sécuritaire. Cette opération a été exécutée suite au démantèlement d’un réseau criminel activant dans le trafic illégal de psychotropes au niveau de la wilaya , selon la même source. Trois (3) téléphones portables, dont un satellitaire (Thuraya), et un véhicule tout terrain utilisé par cette bande criminelle ont été également saisies, a-t-on expliqué.

La Turquie accueille plus de 3,7 millions de réfugiés syriens
Le nombre de réfugiés syriens enregistrés en Turquie a dépassé la barre des 3,7 millions, ont révélé mardi les chiffres officiels. La Direction générale de la gestion des migrations a rapporté que 1,76 million de réfugiés syriens dans le pays, soit 47% d’entre eux, sont âgés de moins de 18 ans. La ville la plus peuplée de Turquie, Istanbul, compte le plus grand nombre de Syriens avec près de 533 000 réfugiés, suivie des provinces de Gaziantep et Hatay dans le sud-est du pays qui recensent respectivement 458 000 et 437 000 réfugiés, selon la même source. Les réfugiés syriens, qui ont fui le conflit armé dans leur pays, ont d’abord été accueillis dans plusieurs camps établis près de la frontière syrienne dans le sud-est de la Turquie avant de se disperser dans le pays. Les données mises à jour en septembre montrent que 98,6% des réfugiés vivent désormais en ville. En 2020, 3,6 millions de Syriens avaient été enregistrés contre 2,8 millions en 2016. Le ministère turc de l’Intérieur a annoncé plus tôt que 462 026 Syriens étaient rentrés dans leur ville d’origine depuis 2016.

Trois réseaux spécialisés dans le vol de voitures démantelés à El-Oued
Trois (3) réseaux spécialisés dans le vol de voitures avec violence ont été démantelés à El-Oued par les éléments de la police judiciaire de la sûreté de wilaya, a-t-on appris mardi auprès de ce corps sécuritaire. L’affaire a été réalisée après avoir reçu des plaintes déposées auprès de la même instance par des victimes d’actes de vol sous la menace d’armes blanches, a-t-on précisé. La police judiciaire relevant de la sûreté de wilaya d’El-Oued a ouvert une enquête qui s’est soldée par l’arrestation de huit (8) individus dans la vingtaine et la trentaine, présumés appartenant à des réseaux criminels spécialisés dans le vol de voitures, a ajouté la source. L’opération a permis, en outre, de récupérer six (6) véhicules touristiques volées dont la majorité appartenant à des taxieurs (chauffeurs de taxi) victimes d’actes d’agression et d’escroquerie menés par des membres de ces réseaux criminels, a-t-on expliqué. Les détenus ont été présentés devant le procureur de la République près le tribunal d’El-Oued, qui a ordonné leur placement en détention provisoire pour « association de malfaiteurs, vol à l’aide de fausses clés et vol avec violence commis pendant la nuit », ont fait savoir les services de la sûreté de wilaya.