Bazar Dubai à Aïn Benian

Un centre commercial ravagé par les flammes à Aïn Benian (Alger)

Un incendie s’est déclaré, vendredi, au Centre commercial «Bazar Dubaï» près d’une station de transport des voyageurs dans la commune de Aïn Benian à l’ouest d’Alger, a-t-on constaté. L’incendie qui s’est déclaré vers 16h30 n’a pas encore été maîtrisé et continue à ravager le centre commercial situé au milieu des agglomérations, a indiqué le colonel Achour, chargé de Communication et des statistiques à la Protection civile. L’extinction des feux se poursuit, mais aucune perte humaine n’a été enregistrée. Dix camions anti-incendie et quatre ambulances ont été mobilisés pour circonscrire l’incendie, ajoute le même responsable.

Un mort dans un accident de route à l’entrée de Remchi (Tlemcen)
Une personne a été tuée, vendredi, dans un accident de circulation survenu dans la ville de Remchi, a-t-on appris de la direction de la Protection civile de la wilaya de Tlemcen. L’accident s’est produit aux environs de 4 heures du matin au niveau du pont érigé sur la RN 22, à l’entrée de la ville de Remchi, suite au dérapage et au renversement d’un véhicule léger. Son conducteur, âgé de 28 ans, est mort sur le coup. La dépouille mortelle a été déposée à la morgue de l’hôpital de Remchi, a-t-on indiqué de même source.

France : Jack Lang reconduit à la tête de l’Institut du monde arabe
L’ancien ministre socialiste français de la Culture Jack Lang a été reconduit pour trois ans à la tête de l’Institut du monde arabe (IMA), a annoncé vendredi, l’institution. Le Haut conseil de l’IMA qui rassemble tous les ambassadeurs des pays arabes, puis le Conseil d’administration se sont réunis dans la matinée à Paris. «Jack Lang a été reconduit à l’unanimité par le Conseil d’administration», a précisé l’IMA dans un communiqué. Le Conseil, dans lequel un plus grand nombre de femmes font leur entrée, a aussi nommé un nouveau bureau comprenant six membres. Ministre de la Culture de 1981 à 1986, puis de 1988 à 1993, et aussi de l’Éducation nationale de 2000 à 2002, Jack Lang a été nommé par l’ancien président socialiste François Hollande en 2013 à la présidence de l’IMA.

Un réseau spécialisé dans les fausses prescriptions médicales démantelé à Tizi-Ouzou
Un réseau spécialisé dans les fausses prescriptions médicales pour l’acquisition et le trafic de psychotropes, a été démantelé par la police à Tizi-Ouzou, a indiqué vendredi, la cellule de communication de la Sûreté de wilaya dans un communiqué. Ce réseau a été mis hors d’état de nuire au courant de cette semaine, par les forces de police de la brigade mobile de police judiciaire (BMPJ) de la Sûreté de daïra de Boghni. Il est composé de dix individus, âgés de 30 à 50 ans, originaires d’Alger et Bouira, a-t-on indiqué. Les mis en cause dans cette affaire «acquéraient des psychotropes avec de fausses prescriptions médicales portant des sceaux contrefaits, pour les écouler parmi les jeunes» a-t-on précisé de même source. Cette opération a permis la découverte et la saisie de 2085 comprimés psychotropes, une quantité de Kif traité de 60 grammes, 42 sceaux (cachets) contrefaits, 275 prescriptions médicales et 06 rapports médicaux destinés à la falsification, est-il indiqué dans le même document. Une somme d’argent issue de ce commerce et dont le montant n’a pas été révélé, des outils et équipements pour la falsification, des armes blanches, des téléphones portables, ainsi qu’une voiture utilisée pour les déplacements des membres de ce réseau ont été également récupérés par la police, a-t-on ajouté.

Décès du président de l’APC de Mohamadia (Mascara)
Le président de l’APC de Mohamadia (Mascara), Daho Chekroune, est décédé, vendredi matin, à l’âge de 66 ans, des suites d’une maladie qui l’a contraint à renoncer à son mandat électoral, il y a deux semaines. Selon des membres de cette Assemblée élue, le défunt souffrait depuis deux mois d’une maladie subite. Il a rendu l’âme dans son domicile familial à Mohamadia, ce vendredi, aux premières heures de la matinée. Il a été inhumé, après la prière du vendredi, au cimetière de la ville, en présence de responsables et d’élus locaux et d’une foule nombreuse de citoyens.

Tribunal criminel d’Ouargla : Prison à perpétuité pour un narcotrafiquant
Le tribunal criminel d’Ouargla a prononcé jeudi, une peine de prison à perpétuité à l’encontre du dénommé K.Z.H (30 ans) pour importation, exportation et transport illicites de produits stupéfiants dans le cadre d’une bande criminelle organisée.
Selon l’arrêt de renvoi, l’affaire remonte au mois de juillet 2016, lorsque agissant sur informations faisant état d’une tentative d’acheminement de drogue entre les wilayas d’Ouargla et Ghardaïa, une patrouille sécuritaire mobile a intercepté le véhicule suspect, avec à son bord A.H et A.L (22 et 37 ans, déjà condamnés à 15 ans de prison pour cette affaire) ayant permis, après investigations, de découvrir 5,16 quintaux de kif traité, dissimulés sous des dunes de sables dans la région de Zelfana (Ghardaïa). Selon l’enquête, K.Z.H avait acheminé la drogue jusqu’à l’endroit où elle a été découverte, et que les deux autres mis en cause (A.H et A.L) servaient d’éclaireurs. Il a reconnu avoir réceptionné la marchandise prohibée de la part de deux individus cagoulés à Oued Zergoune dans la commune de Brezina (El-Bayadh) et devait l’acheminer dans la région d’Ouargla et la remettre à d’autres personnes moyennant une somme de 9,5 millions de DA. Le représentant du ministère public avait requis la peine à perpétuité à l’encontre de K.Z.H, au regard de la gravité des faits pour lesquels il est poursuivi.

Le président de l’APC d’Aïn- Témouchent placé en détention provisoire
Le président de l’APC d’Aïn-Témouchent a été placé en détention provisoire dans une affaire de corruption, a-t-on appris jeudi dernier, du parquet général de la cour d’Aïn-Temouchent. Le prévenu a été placé en détention provisoire par la juge d’instruction prés le tribunal d’El Amria pour les chefs d’inculpation d’abus de pouvoir, octroi volontaire d’une concession à autrui injustifiée lors de la signature d’un contrat en infraction aux réglementations et manquement de la transparence dans les procédures. L’affaire concerne un dossier d’exploitation du parc d’attractions et de loisirs d’Aïn-Témouchent, a-t-on indiqué.

Découverte de deux sarcophages en pierre de l’époque romaine à Aïn El-Beida Ahriche (Mila)
Deux sarcophages en pierre datant de la période romaine, des restes de poteries et des ossements ont été découverts sur le site d’Aïn El-Chems relevant de la commune d’Ain El-Beida Ahriche (wilaya de Mila), a-t-on appris mercredi, du responsable du service du patrimoine culturel au sein de la direction de la Culture local, Chiaba Lazghed. «Cette découverte était inattendue et a été faite lors des travaux d’extension du réseau d’approvisionnement en eau potable de la région Draâ Chems-Tessout dans la commune d’Aïn El-Beïda», a précisé à l’APS le même responsable. L’expertise et les analyses effectuées par les services de la direction de la Culture ont dévoilé que les vestiges découvertes, deux sarcophages en pierre, de 1.5m x 0.56m et (0.66 m x 056.m), en plus de quatre parties de leur couvercle et des restes de poteries, datent de l’époque romaine, a-t-il ajouté.