Noyade

Trois cas de noyade à Mostaganem

Les services de la protection civile de la wilaya de Mostaganem ont enregistré, durant le week-end dernier, une affluence record des estivants sur les plages, au cours duquel trois cas de noyade ont été enregistrés, a-t-on appris, hier, auprès de ces services. Le chef du service de la prévention de ce corps constitué, le capitaine Mohamed Ourari, a souligné qu’un afflux record a été enregistré vendredi et samedi derniers, sur les différentes plages de la wilaya de Mostaganem, avant l’ouverture de la saison estivale et l’installation du dispositif de surveillance le 1er juin prochain. Selon la même source, la direction de la protection civile a immédiatement mis en place un dispositif opérationnel d’urgence pour sécuriser les citoyens et intervenir au niveau des différentes plages. Ce dispositif est composé de quatre agents répartis sur chaque plage. Ce dispositif exceptionnel a enregistré trois cas de noyade sur les plages du petit port (un enfant de 15 ans), de Sidi Medjdoub (un jeune de 22 ans) et Sidi Mansour (un jeune de 19 ans). Ces cas se sont ajoutés aux deux premières noyades de la semaine écoulée survenues sur la plage d’Ouréa (Mazaghran) et dans un plan d’eau au village de Sidi Charef, dans la commune de Bouguiret.

Chlef : un enfant meurt noyé à la plage « Dattier » de Sidi Abderrahmane
Un enfant est mort samedi par noyade au niveau de la plage « Dattier » dans la commune de Sidi Abderrahmene, a-t-on appris auprès de la direction de wilaya de la Protection civile. Malgré les mises en garde de la Protection civile sur les risques de la baignade avant l’ouverture officielle de la saison estivale le dispositif de surveillance des plages n’ayant pas encore été mis en place, un premier cas de noyade d’un enfant de 14 ans a été enregistré samedi à la plage « Dattier » dans la commune de Sidi Abderrahmane, a précisé un communiqué de la direction. Les équipes de la Protection civile sont intervenues pour transférer la dépouille de la victime vers la morgue de l’Etablissement public hospitalier de Ténès, selon la même source. Trois (3) personnes ont été sauvées de la noyade, vendredi, à la même plage. Deux d’entre elles ont été sauvées par des citoyens. Le sauvetage de la troisième personne a nécessité l’intervention des plongeurs de la Protection civile.

Ecosse : plus de 300 trains annulés en raison d’une pénurie de conducteurs
Plus de 300 trains de ScotRail, la compagnie ferroviaire écossaise, ont été annulés pour le troisième dimanche consécutif en raison de la pénurie de conducteurs. Ces perturbations surviennent à la veille d’importantes réductions d’horaires qui entraîneront la suppression de 700 services quotidiens dans tout le pays. Le directeur de la prestation de services de ScotRail, David Simpson, a indiqué que l’horaire temporaire, qui sera mis en place lundi, entraînera une réduction du service mais fournira aux clients « un niveau de certitude et de fiabilité ». « Afin de proposer un horaire fiable avec le nombre limité de conducteurs de train disponibles, nous avons dû prendre des décisions très difficiles et cela signifie que nous n’avons pas été en mesure de fournir un service d’une journée complète sur toutes les lignes », a-t-il regretté. « Nous allons revoir les niveaux de service et apporter toutes les améliorations possibles le plus rapidement possible », a-t-il rassuré. Des centaines de trains ont été annulés depuis le 8 mai, date à laquelle de nombreux conducteurs ont choisi d’arrêter de faire des heures supplémentaires.

Naissance de trois lionceaux au parc Tifrit d’Akbou (Béjaïa)
Trois lionceaux sont venus au monde vendredi soir au parc privé de feu Hocine Keffous, dans le village de Tifrit (Akbou, à 70 km à l’ouest de Bejaia) portant à 5 le nombre de jeunes félidés, s’y trouvant, a-t-on appris samedi des responsables du parc. Les nouveaux nés, deux femelles et un male, ont été mis au monde par la lionne Siri, mascotte du parc et mère en 2021 de deux autres spécimens, a précisé un responsable du parc, visiblement ravi de ces naissances qui vont renforcer l’attraction du zoo, déjà riche de dizaines d’espèces, dont quelques unes rares. « Les bébés se portent bien. Ils ont été placés à l’écart des enclos, où ils bénéficient de tous les soins notamment pour pouvoir téter tranquillement leur mère et développer les rapports filiaux et d’adoption requis avec elle sans quoi, elle pourrait les rejeter, voire même, les tuer », a expliqué un responsable du parc. Il a ajouté que les lionceaux vont rester avec la lionne à l’abri des regards près d’un mois (jusqu’au 20 juin) avant de « venir se faire taquiner et câliner par les visiteurs ». Au parc d’Akbou, et malgré son exiguïté, on y trouve de tout. Un verger d’oliviers et de figuiers, du chacal au renard, en passant par les vautours, notamment l’aigle royal, les hyènes, les porc épics, les autruches, jusqu’aux espèces locales, dont les canards, les paons, les perdrix, les chiens, les chevaux, les singes, etc. Mais la grande attraction reste la communauté des lions s’y trouvant et qui attire tous les jours des centaines, voire, des milliers de visiteurs, dont des familles et leurs enfants qui viennent les toucher de prés et non les contempler à travers les écrans de télévisions. Le parc qui n’était qu’une modeste ménagerie en 1992, date de sa création par un passionné des animaux, feu Hocine Keffous, décédé en avril dernier, est devenu un véritable parc, malgré les difficultés à le faire vivre.

Algérie Télécom lance une campagne de don de sang au niveau de ses agences
Algérie Télécom (AT) a lancé, hier à Alger, en collaboration avec l’Agence nationale du Sang (ANS), une campagne nationale de don de sang au niveau de ses agences. Le coup d’envoi de cette large campagne nationale de don de sang a été donné au siège de la direction générale d’AT par son Président directeur général (P-dg), Adel Bentoumi, en compagnie de la directrice générale de l’ANS, Karima Linda Ould Kablia. Bentoumi a indiqué, à cette occasion, que cette campagne s’inscrivait dans le cadre des campagnes de « solidarité et de citoyenneté », organisées par AT, une entreprise « qui contribue à la transmission des nobles valeurs et des idéaux suprêmes, avant d’être une entreprise économique ». « Algérie Télécom œuvre à consacrer de telles initiatives et accorde une importance particulière à la dimension humaine », a ajouté Bentoumi, soulignant que le don de sang est « un acte de solidarité qui peut sauver des vies ». Il a appelé à cet effet tous les employés et les cadres de l’entreprise à participer « en masse » à cet élan de solidarité. Pour sa part, Mme Ould Kablia a indiqué que cette campagne, organisée en partenariat avec AT et en coordination avec l’Etablissement hospitalier spécialisé (EHS) Salim-Zemirli d’El Harrach, venait marquer « la reprise » des campagnes de don de sang programmées en 2022, après deux ans d’arrêt en raison de la pandémie du Covid-19. La pandémie a causé « une baisse de 10% du nombre des donneurs de sang. Ainsi, l’ANS compte énormément sur ses partenaires, entreprises et organismes, pour rattraper le retard accusé dans ce domaine », a-t-elle dit.

Chaleur printanière inhabituelle en France
Des records de température maximale pour un mois de mai ont été battus à plusieurs endroits sur le territoire français, en moyenne montagne et dans le Midi, a annoncé samedi Météo-France, alors que le pays connaît une chaleur printanière inhabituelle. « Une dépression centrée sur la péninsule ibérique ramène de l’air très chaud sur la moitié sud du pays », explique Météo-France dans un communiqué. « La température est ainsi grimpée très vite, et certains records de température maximale pour un mois de mai sont déjà largement battus à 16h00, notamment à moyenne altitude, mais aussi dans le Midi Toulousain », poursuit l’établissement public. Il dénombre ainsi plusieurs records provisoires enregistrés dans le sud l’après-midi, notamment sur le relief: 34,4 C à Albi (contre un précédent record de 33,7 mercredi), 32,4 C à Mende ou 31,7 C à Aurillac. Dans la station de St Christol dans le Vaucluse, située à 836 m d’altitude, la température a grimpé à 29,4 C (précédent record 28,1 C).