TRAFIC DE PSYCHOTROPES : 54 personnes arrêtées dans quatre wilayas

Cinquante quatre personnes ont été arrêtées et une quantité de psychotropes, de plus de 3 600 comprimés, a été récupérée dans des opérations de police menées à Alger, Blida, Mila et Oum El Bouaghi, a indiqué, hier, dans un communiqué, la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).
« Dans le cadre de la lutte contre la criminalité, notamment la détention et le trafic de stupéfiants, les forces de police des sûretés de wilaya d’Alger et de Blida ont mené des opérations de contrôles à travers leurs secteurs de compétence, ce qui a permis l’interpellation de (49) présumés auteurs impliqués dans divers délits », précise la même source.
à Alger, « les opérations menées dans plusieurs quartiers se sont soldées par la récupération de 1.150 comprimés psychotropes, une quantité de kif traité, des armes blanches et par l’arrestation de 48 individus suspects impliqués dans ces divers délits », est-il détaillé.
En outre, « les forces de police à Ouled Yaïch relevant de la sûreté de wilaya de Blida, ont exécuté un mandat de perquisition dans un domicile d’un présumé auteur impliqué dans une affaire liée au trafic de psychotropes et s’est soldée par son arrestation et la récupération de 1 180 comprimés psychotropes ».
Par ailleurs, la sûreté de wilaya de Mila a réussi à démanteler un réseau spécialisé dans le trafic de psychotropes, composé de cinq personnes suspectées d’activer dans cette wilaya et celle d’Oum-El-Bouaghi, et saisi 1 350 comprimés », conclut le communiqué, notant que les mis en cause ont été arrêtés et traduits devant la justice.
R. S.