Tizi-Ouzou

Tizi-Ouzou : ouverture des inscriptions au concours du village le plus propre

Les inscriptions à la 9ème édition du concours  »Rabah Aissat » du village le plus propre à Tizi-Ouzou, ont été ouvertes mardi et s’étaleront jusqu’au 9 juin prochain, à indiqué un communiqué de l’Assemblée populaire de wilaya (APW), organisatrice de la manifestation. Les citoyens et associations désirant faire participer leurs villages sont invités à déposer une demande d’inscription au niveau bureau de la commission santé, hygiène et protection de l’environnement de l’institution élue, a ajouté la même source. Institué en 2013, ce concours écologique récompense chaque année le village le plus propre de la wilaya, selon une nomenclature de critères écologiques constituant son règlement intérieur. Depuis 2019, outre le village le plus propre, le concours récompense également 10 autres villages par ordre de mérite, et un « Super concours » qui récompense 3 villages déjà primés lors des précédentes éditions de ce concours, a été institué. La 8ème édition de ce concours a été remportée par le village Azra, dans la commune de Tigzirt, au Nord de la wilaya.

Trois décès par le monoxyde de carbone à Tébessa
Trois (3) personnes sont décédées, asphyxiées par le monoxyde de carbone, et trois (3) autres ont été secourues après avoir inhalé également du monoxyde de carbone dans leur habitation sise dans la ville de Tébessa, a-t-on appris mardi auprès services de la Protection civile. Aussitôt alertées, les éléments de l’unité principale de la Protection civile Hachani Douh, soutenus par ceux de l’unité du secteur de Bab Ziatine, se sont rendues sur les lieux pour secourir cette famille de six personnes, âgées entre 25 et 71 ans, qui ont inhalé du monoxyde de carbone émanant du chauffage de leur foyer, dans le quartier El-Djazira, a précisé la cellule de communication de ce corps constitué dans un communiqué. Selon la même source, trois (3) personnes, dont deux hommes et une femme, âgés de 25, 48 et 66 ans, ont été retrouvées mortes, asphyxiés par le monoxyde de carbone, ajoutant que les dépouilles des victimes ont été acheminées à la morgue de l’hôpital Alia Salah, au chef-lieu de wilaya. Agés de 46, 50 et 71 ans, les trois (3) autres personnes ont été retrouvées évanouies au rez-de-chaussée de ce même domicile et ont reçu les premiers secours, a souligné le communiqué, avant leur évacuation vers le service des urgences médico-chirurgicales Dr. Youcef Bouterfa de la ville de Tébessa.

Tipasa : coupure d’électricité mercredi dans trois communes
Une coupure d’électricité interviendra, demain mercredi, au niveau de trois communes de la wilaya de Tipasa, a indiqué mardi un communiqué des services de la wilaya. Selon le document émis par la cellule de communication de la wilaya de Tipasa, cette coupure d’électricité est programmée demain mercredi de 9h00 à 16h00, en raison de travaux de maintenance sur la ligne de moyenne tension alimentant les communes de Sidi Amar, Koléa et Douaouda. Ces travaux causeront une coupure de courant électrique au niveau des quartiers Mouaz, Kirane et Zatima de la commune de Koléa. La coupure d’électricité touchera également la cité Charfi de Sidi Amar et la cité Kirane de Douaouda (Est de Tipasa), est-il signalé dans le même communiqué.

Accidents de la route : 32 décès et 1600 blessés en une semaine
Trente-deux (32) personnes ont trouvé la mort et 1600 autres ont été blessées dans 1241 accidents de la circulation survenus à travers différentes régions du pays durant la période allant du 1er au 7 mai, selon un bilan publié mardi par la Protection civile. Le bilan le plus lourd a été enregistré au niveau de la wilaya de Béjaïa où 05 personnes sont décédées et 74 autres ont été blessées dans 40 accidents de la route. Les agents de la Protection civile ont procédé également, durant cette période, à l’extinction de 552 incendies urbains, industriels et divers dont 60 incendies au niveau de la wilaya d’Alger. Les unités de la Protection civile ont effectué, également, durant la même période, 4239 interventions dont 3787 opérations d’assistance aux personnes en danger ayant permis le sauvetage de 404 personnes.

Saisie de plus de 11 600 capsules de psychotropes à Ghardaia
Pas moins de 11 617 capsules de psychotropes ont été saisies dans trois opérations distinctes par les éléments de la Gendarmerie nationale (GN) dans la wilaya de Ghardaïa, rapporte mardi un communiqué de cette institution sécuritaire. Ces opérations ont permis l’interpellation de six (6) individus impliqués dans ces trafics et la saisie de deux véhicules, a précisé la même source. Les mis en cause ont été présentés devant le tribunal de Ghardaïa pour trafic et détention de psychotropes à des fins de commercialisation, introduction illégale en contrebande de produits pharmaceutiques sans aucune autorisation de mise sur le marché délivrée par les services compétents, a-t-on ajouté.

El-Oued : six individus poursuivis pour homicide et tentative d’homicide volontaires
Six individus d’une même famille sont poursuivis pour homicide volontaire avec préméditation et tentative d’homicide volontaire avec préméditation, en plus de la détention d’arme à feu de catégorie cinq sans autorisation et d’arme blanche, indique mardi un communiqué du tribunal de Débila (relevant de la Cour d’El-Oued). Les poursuites ont été engagées au terme de l’instruction préliminaire finalisée le 8 mai 2022 et la présentation d’un des mis en cause (en état de détention provisoire), les 5 autres membres de la famille étant en fuite, ainsi que les 12 victimes blessées à différents degrés de gravité par des tirs d’arme à feu, est-il précisé. Le communiqué fait état de la saisine le 3 mai 2022 de la Police judiciaire de Debila par l’Etablissement hospitalier de Hassi-Khelifa faisant état de l’admission d’une personne, habitant du village de Djedeida, décédée des suites de tirs d’arme à feu l’ayant atteint à la poitrine et à la tête. Il s’agit de B. Bilel (19 ans), habitant le village de Djedeïda, lieu où s’est produit le drame. Quinze minutes plus tard, la Police judiciaire a été alertée une nouvelle fois par le même établissement hospitalier signalant l’admission de 12 individus, du même village, blessés par arme à feu. Le communiqué fait état, en outre, de la mise sur pied, aussitôt l’alerte donnée, d’une patrouille appuyée d’unités secondaires du groupement territorial de la Gendarmerie nationale d’El-Oued, dépêchées pour intervenir au niveau du village de Djedeïda et rétablir l’ordre. L’intervention s’est soldée par l’arrestation du présumé auteur du meurtre du jeune Bilel et la découverte d’un véhicule entièrement calciné, brûlé par des inconnus, ainsi que l’incendie de trois habitations, propriétés du principal suspect. Les recherches se poursuivent pour l’arrestation des cinq autres suspects, a conclu le communiqué.