12.9 C
Alger
3 mars 2024
lecourrier-dalgerie.com
RÉGIONS

Tizi Ouzou : opération de plantation de 500 000 oliviers

La direction des services agricoles de la wilaya de Tizi Ouzou a pris l’initiative de lancer une compagne oléiculture. Celle-ci consiste à l’implantation de 500 000 oliviers à travers les différentes localités de la région. 220 000 plants d’oliviers ont été déjà mis en terre, selon les responsables des services concernés. Ce programme de plantation vise, selon ses promoteurs, le remplacement des surfaces détruites par les feux de forêts, durant les saisons estivales écoulées, au même titre que les centaines d’oliviers touchés lors de la tempête de neige de 2012, outre, le renouveau des vergers non productifs, en raison de l’âge avancé des arbres. « Sur ce programme fixé, une première tranche de 220 000 plants d’oliviers, a déjà été concrétisée sur le terrain, durant ces deux dernières années », a souligné un responsable de la direction en question. Il faut noter que plusieurs importantes superficies d’oliveries ont été détruites par les flammes dans la wilaya de Tizi Ouzou. Plus de 10 000 oliviers y ont été ravagés par le feu dans la wilaya de Tizi Ouzou, ces dernières années. Un grand travail est mené justement pour reboiser les surfaces touchées par les incendies. Selon les responsables du secteur, les programmes de développement du secteur de l’agriculture s’inscrivent dans les principaux axes du schéma directeur élaboré en 2002 en tant qu’outil d’orientation et de programmation des investissements. Cet instrument répond au souci d’aménagement de l’espace rural dans toutes ses diversités et de l’exploitation de ses potentialités naturelles, expliquent les mêmes responsables. Il faut noter que la wilaya de Tizi Ouzou est dotée d’un patrimoine oléicole qui donne à la wilaya sa principale vocation, et qui demande à être réhabilité et à connaître progressivement une extension tout en modernisant les conduites culturales. D’autres actions complémentaires méritent d’être menées au niveau des segments du conditionnement et de la commercialisation de l’huile d’olive. Par ailleurs, notons que la surface agricole utile de la wilaya estimée à 98 842 hectares, mais elle demeure très réduite. Elle ne représente d’ailleurs, que 33% de la superficie totale de la wilaya et que 38% de l’ensemble des terres affectées à l’agriculture. Elle se caractérise par un morcellement extrême des exploitations au nombre de 66 650 unités. La répartition de la surface par commune fait ressortir, que sa grande partie est située en zone montagneuse sur des terres présentant généralement une pente supérieure à 12%. En plus de son exiguïté, elle est faiblement irriguée. On ne relève que 5 800 hectares d’irrigués sur un potentiel irrigable de 12 000 hectares. Les terres irrigables se situent principalement dans la vallée du Sebaou (7 050ha), le couloir de Draa-El-Mizan et la plaine d’Azeffoun. En raison de son caractère montagneux, la surface agricole de Tizi Ouzou est dominée par l’arboriculture à concurrence de 45 432 hectares soit 47,6% de son espace total. Les pacages et parcours occupent 25 491 hectares soit 8,61% de la surface agricole totale. Les terres improductives englobent 56 581 hectares dont seulement 33,6% (19 040 ha) sont affectées à l’agriculture. Le reste des terres est constitué dans une grande proportion de forêts et maquis qui s’étalent sur 115 000 hectares soit un tiers du territoire de la wilaya.
M. Yassini

Related posts

Abattage clandestin à Chlef : une nette recrudescence au mois de Ramadhan

courrier

Commission d’assainissement du foncier à Chlef : les premiers résultats

courrier

Protection civile : Exercice de simulation d’«une chaîne de secours» à Tizi Ouzou

courrier

Ghardaïa : Plus de 280 agressions sur les réseaux énergétiques depuis janvier

courrier

Blida : alerte aux drogues dures !

courrier

Bel Abbès : Mise en service de l’usine d’intégration électronique d’Enie

courrier

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.