Education

Secteur de l’éducation : 42 nouveaux projets de réalisation de diverses structures à Guelma

Un programme «important» portant réalisation d’un total de 42 nouveaux projets d’établissements scolaires et autres structures relevant du secteur de l’éducation, tous cycles confondus, a été lancé dans la wilaya de Guelma, a indiqué le wali, Kamal Abla.

S’exprimant lors d’une opération de pose de la première pierre du projet de construction d’un lycée dans la commune de Medjaz Sefa (Est de Guelma) à l’occasion de la célébration de la Journée nationale du chahid (18 février de chaque année) , le même responsable a précisé que ces projets sont inscrits dans le cadre de trois programmes qui ont nécessité un financement de plus de 6 milliards DA, en l’occurrence le Programme sectoriel décentralisé (PSD), la Caisse de garantie et de solidarité des collectivités locales et le programme centralisé ( programme des quartiers intégrés).
Ces projets qui ont été affectés au bénéfice des 34 communes de la wilaya consistent en la réalisation de six établissements d’enseignement secondaire, de sept CEM, de vingt groupes scolaires et de quatre-vingt seize classes en plus de neuf opérations liées à la réalisation de quatre unités de dépistage et de suivi médical(UDS) en milieu scolaire , de deux (2) cantines scolaires , d’une (1) demi-pension (1) , d’une (1) salle de sport, a-t-on noté. Le chef de l’exécutif local a ajouté dans ce même contexte qu’une vaste action de réhabilitation de 250 écoles primaires réparties sur les différentes localités de la wilaya de Guelma, figure également au programme. Ce programme «ambitieux» traduit clairement la priorité accordée par l’Etat au secteur de l’éducation, a affirmé M. Abla, soulignant que les autorités locales ont élaboré une feuille de route visant la mise en service d’un grand nombre de ces projets «avant la rentrée scolaire 2019-2020’’. Le choix de ces projets et leur répartition sur les régions intervient, a-t-il révélé, suite aux nombreuses visites effectuées dans les communes et les villages de cette wilaya et l’écoute des préoccupations des citoyens, a fait remarquer le wali, notant que l’entrée en exploitation du lycée de la localité de Medjaz Sefa, d’une capacité de 1000 places pédagogiques et une demi-pension pour 300 scolarisés, permettra de mettre fin aux souffrances des élèves de cette localité, obligés de rallier quotidiennement les lycées de la commune de Bouchegouf, distante de 8 km.