Gaz

Réseaux de gaz et d’électricité à Tissemsilt : Raccordement de plus de 220 foyers

Pas moins de 227 foyers de deux zones enclavées: « El-Kaabria » et « El Kenancha » dans la wilaya de Tissemsilt, ont été raccordés, mardi, au réseau de gaz naturel et d’électricité, a-t-on constaté. Cette opération, présidée par le wali, Abbas Badaoui lors de sa visite d’inspection dans les communes de Lardjem, Bordj Bounâama, Sidi Slimane et Beni Chaïb, a comporté le raccordement au réseau de gaz naturel de 156 foyers d’El-Kaabria, un groupement d’habitat rural rattaché à Bordj Bounâama. Il s’agit d’un projet de réalisation de 13 kilomètres du réseau de distribution pour lequel a été alloué une enveloppe de plus de 34 millions DA, financée par la Caisse de garantie et de solidarité des collectivités locales. Il a été procédé également au raccordement de 71 foyers d’habitations dans la zone d’El-Kenancha dans la commune de Sidi Slimane, au réseau de gaz, par la réalisation de près de 6 kilomètres du réseau de conduite pour leur approvisionnement de cette source d’énergie. Une opération financée également dans le cadre de cette Caisse à hauteur de près de 2,2 millions DA. Le chef de l’exécutif de wilaya a indiqué, lors d’un point de presse en marge de cette visite, que le programme de raccordement au gaz naturel et à l’électricité qui concerne les agglomérations rurales isolées de la wilaya sera achevé avant la fin du premier semestre de l’année prochaine. À noter que le taux de raccordement au réseau de gaz naturel dans la wilaya est de 89 % et celui d’électrification est de 86,14 %. Par ailleurs, M. Badaoui, qui s’est enquis du projet d’hôpital de 60 lits dans la commune de Lardjem, a sommé l’entreprise de réalisation de le livrer avant les délais impartis, tout en exigeant des gestionnaires concernés un suivi permanent du chantier de ce projet. À signaler que cette visite d’inspection a été un occasion pour le wali de présider une cérémonie d’ouverture du projet de renforcement du chemin de wilaya, réalisé sur une distance de 8 km à « Ouled Boudiaf », une zone rattachée à la commune de Beni Chaïb. Il s’est enquis également du projet de réalisation d’un lycée de 800 places pédagogiques dans la ville de Sidi Slimane où il a instruit de le mettre en service au début du mois de janvier prochain et de l’équiper prochainement en moyens pédagogiques nécessaires à son fonctionnement.