Alliances

RENONCEMENT AU 5E MANDAT, REPORT DES ÉLECTIONS ET CONVOCATION D’UNE CONFÉRENCE NATIONALE : Les partis de l’Allégeance applaudissent

RND: «Le Rassemblement national démocratique a accueilli avec grande satisfaction le contenu de la lettre adressée ce lundi, par le président de la République Abdelaziz Bouteflika à la Nation. Une lettre qui a porté beaucoup de confirmations et d’avantage de précisions que l’unique préoccupation majeure du moudjahid Abdelaziz Bouteflika est de préparer le pays pour affronter les défis de l’avenir et de répondre aux aspirations des jeunes », a souligné hier, dans un communiqué, le parti du Premier ministre sortant, qui est ainsi la première tête à être sacrifiée suite à la mobilisation citoyenne. « Après les décisions de report des élections présidentielles et la définition d’un agenda préliminaire pour tenir une conférence nationale de consensus, et aussi l’engagement à installer une nouvelle commission indépendante pour organiser les prochaines élections, le RND annonce son soutien à ces mesures et invite l’ensemble de la classe politique, notamment l’opposition, à y prendre part activement », a ajouté le communiqué du RND. FLN : « Le Front de libération nationale a accueilli les décisions annoncées par le moudjahid Abdelaziz Bouteflika avec grande satisfaction. Ces décisions sont une réponse aux aspirations du peuple algérien qui réclame plus de réformes politique, économique et sociale», a réagi le FLN, hier, dans un communiqué. «Le report du rendez-vous électoral prévu le 18 avril prochain, et le choix d’aller vers un gouvernement de compétences nationales et la supervision par une personnalité indépendante de la conférence nationale rassembleuse, sont une véritable occasion pour toute la classe politique et les composantes de la société civile pour y contribuer afin de concrétiser l’objectif d’une Algérie nouvelle». ANR : « Le parti valorise la réponse très sage du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, aux revendications de réformes portées par le mouvement citoyen, à travers son renoncement à se présenter pour un cinquième mandat (…) le parti exprime ainsi sa satisfaction de la réaction positive des citoyennes et citoyens et leur compréhension de l’issue choisie par le président de la République pour éviter un conflit et prémunir l’Algérie de toute manoeuvre visant à la déstabiliser », a écrit l’ANR hier dans un communiqué.

Hamid Mecheri