POUR SÉCURISER LES VACANCES D’HIVER ET LA FÊTE DE FIN D’ANNÉE : La DGSN mobilise 80 000 policiers

Pas moins de 80 000 policiers sont mobilisés au niveau national, par la Direction générale de la Sûreté nationale (Dgsn) afin d’assurer le bon déroulement de la fête de fin d’année et les vacances d’hiver. C’est ce qu’a fait savoir le commissaire principal, Madjid Sadi, assurant  que « le déploiement de cet impressionnant dispositif sécuritaire s’étalera durant toute la période des vacances d’hiver» a-t-il déclaré, jeudi dernier.
Lors de son passage au Forum de la Radio nationale   Chaîne I, l’intervenant a  fait savoir,  que  la mise en place de ce plan sécuritaire, «spécial réveillon et vacances d’hiver, rentre dans le but de sécuriser les citoyens  et de leur permettre de fêter le Nouvel An et de passer des vacances d’hiver en toute sécurité.» a-t-il indiqué. Soulignant que    les  80 000 policiers  «veilleront à l’application de ce plan spécial» notamment en veillant «à la sécurisation des différentes infrastructures, lieux et espaces devant accueillir» les citoyens, dont des familles, à raison de manifestations culturelles, sportives et de loisirs, durant  la saison  d’hiver en cours,  qui s’achèvera, le 6 janvier prochain, outre la célébration, ce lundi soir, du passage à l’année 2019.   Le haut cadre de la DGSN a fait savoir,  à cette occasion, que  les patrouilles de police  mobilisées «effectueront» des rondes  d’inspection, notamment, là  où  les citoyens  enregistrent un flux important, aux endroits qu’«ils fréquentent habituellement» en période de vacances et de célébration de fêtes. Par ailleurs, ce même  responsable a indiqué qu’un «dispositif de sécurité spécial sera également déployé» particulièrement, a-t-il poursuivi «à proximité des institutions sensibles  du pays» et les lieux abritant  la fête de la nouvelle année», outre les stations des transports, qui verront un afflux, du fait des déplacements des citoyens, notamment le mardi, jour chomé et payé.  Ce dispositif  sera notamment mobilisé, pour  veiller à ce que  les règles de conduite soient respectées scrupuleusement  par les automobilistes,  en vue de minimiser au maximum les risques d’accidents qui, dans la majorité des cas, interviennent à cause du non-respect de la vitesse réglementaire  par certains conducteurs, d’ailleurs tout au  long de l’année.
Mohamed Amrouni