APC

Plans communaux de développement à Tizi Ouzou : Plus de 4,7 milliards de DA non consommés depuis 2010

Plus de 4,7 milliards de DA est le montant global des subventions accordées aux communes de Tizi-Ouzou au titre des Plans communaux de développement (PCD) cumulées depuis 2010 et qui n’ont pas été encore consommées, a indiqué jeudi le Secrétaire général de wilaya, Zineddine Tibourtine.

Interrogé sur la préoccupation de présidents d’APC qui ont contesté, lors d’un rassemblement au siège de la wilaya, la «faible dotation budgétaire pour l’exercice 2020», M. Tibourtine, qui a assisté à la célébration de la Journée nationale de la commune, a observé que le taux de wilaya de consommation des PCD varient entre 15 et 20% ce qui est «très dérisoire», a-t-il souligné. Ce montant de 4,7 milliards de DA arrêté au 31/12/2019, représente une moyenne de plus de 7 millions de DA par an et par commune, et d’ajouter: «il y a beaucoup d’argent qui n’est pas encore dépensé du fait du non lancement de pas moins de 1850 projets inscrits au titre des PCD». M. Tibourtine a appelé les président d’APC concernés par ce faible taux de consommation à accélérer la cadence pour épuiser leurs plans de charge, en lançant les projets qui sont à l’arrêt afin de pouvoir bénéficier de subventions supplémentaires. «Nous ne pouvons pas leur rajouter de l’argent alors qu’ils disposent de finances qui dorment. Qu’ils consomment d’abord l’argent dont ils disposent et nous allons par la suite satisfaire leur demande en ressources», a-t-il martelé, en rappelant que l’administration est «partie prenante du développement». Mardi dernier, des présidents d’APC avaient observé un rassemblement pour réclamer «la révision du montant alloué aux communes pour l’exercice 2020 dans le cadre des Plans communaux de développement (PCD) qui s’élève à 15 millions de DA pour chaque commune», jugée «insuffisante».