illustration pas de tehlab

(Pas de) Tehlab

• L’armée de l’occupation sioniste a démoli lundi en Cisjordanie occupée le logement d’un Palestinien, ont rapporté les médias. À l’aide d’un bulldozer, les forces sionistes ont détruit avant l’aube le second étage de la maison occupée par Qassam Cheblé, dans le village de Kobar, au nord de Ramallah.
• De pareils sévices relèvent d’une forme de punition collective et clairement interdite par le droit international.
• Mieux, ou plus grave, détruire une maison revient à chasser, DEPORTER la famille qui occupait celle-ci.
• Cet amer constat signifie-t-il que nazisme et sionisme seraient les deux faces d’une même médaille ?
• Wana aâreft…
M. A.
N.B : La famille de Qassam Cheblé a fait appel en vain devant la Cour suprême sioniste contre la démolition du logement, arguant qu’il s’agissait d’une punition collective. Des organisations de défense des droits humains dénoncent les démolitions comme étant une punition collective.