Campagne moisson-battage

Oran : 70 millions de dinars alloués aux producteurs de céréales pour l’acquisition de matériel

Une enveloppe financière de 70 millions de dinars a été dégagée pour le soutien des agriculteurs activant dans la filière céréales de la wilaya d’Oran pour l’acquisition de matériel agricole, a-t-on appris mercredi du président de la chambre de l’agriculture de wilaya. Ce soutien financier dégagé par le ministère de l’Agriculture et du Développement rural a bénéficié à 22 agriculteurs pour l’acquisition d’équipements d’irrigation d’appoint et de goutte-à-goutte avec un soutien à hauteur de 50%, a indiqué à l’APS Brachemi Hadj Meftah, en marge du lancement de la campagne moisson-battage de la saison agricole actuelle à Oued Tlelat (Sud d’Oran). Dans ce cadre, le même responsable a appelé à se rapprocher de la direction des services agricoles (DSA) d’Oran afin de bénéficier du soutien de l’Etat pour l’acquisition d’engrais et de semences, ainsi que de moissonneuses-batteuses. Le soutien propre à l’acquisition d’une moissonneuse-batteuse atteint les 60%, a-t-on fait savoir. Tous les moyens ont été mis en œuvre pour la campagne moisson-battage dans la wilaya d’Oran, notamme nt près de 100 moissonneuses-batteuses, 965 tracteurs, en plus de l’ouverture de trois points d’assemblage des céréales et d’autres facilitations relatives au paiement des agriculteurs par la Coopérative des céréales et des légumes secs (CCLS) dans un délai de 24 heures, selon le directeur du secteur, Rachid Rahmania. La superficie ciblée par cette campagne est de l’ordre de 39.000 hectares dont 70% destinés à l’orge. Les superficies touchées par la sécheresse sont estimées à 7.800 ha, a-t-on expliqué. En raison de la faible pluviométrie, qui était de l’ordre de 180 millimètres, la DSA prévoit une production pouvant atteindre 400.000 quintaux de différents types de céréales et d’une qualité plus ou moins excellente, selon la même source, soulignant «avec le lancement total du périmètre de la plaine de Mléta, dont la superficie est estimée à 6.200 ha, un saut qualitatif est attendu dans la production de céréales, à noter que la production du périmètre atteint les 200.000 qx».