Opération Ports et barrages bleus'

Opération  »Ports et barrages bleus » à El Tarf : Sept tonnes de déchets collectées

Sept tonnes de déchets ont été collectées dans la wilaya d’El Tarf dans le cadre de l’opération  »Ports et barrages bleus », a indiqué samedi le directeur local de la pêche et des ressources halieutiques. Se poursuivant depuis le premier juin courant, au nouveau du port d’El Kala, cette huitième édition a permis, à ce jour, de débarrasser ce plan d’eau de cette importante quantité de détritus (pneus, plastique, bouteilles et branchages), a déclaré Amar Zouaoui Laayeche. Les opérations de nettoiement se déroulent en étroite coordination avec les services concernés dont ceux de la direction locale de la Protection civile, l’Entreprise de gestion des ports de pêche, l’Office national d’assainissement, le Centre d’enfouissement technique, les directions des travaux publics et de la jeunesse et des sports, a-t-il indiqué. Le directeur local de la pêche et des ressources halieutiques a souligné la baisse, une année après l’autre, des quantités d’ordures collectées, traduisant, selon lui le « succès des actions de sensibilisation » à la préservation des différents plans d’eau. Il a rappelé que l’édition de l’année 2020 avait été annulée en raison de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19. Lors de sa visite à l’exposition dédiée au travail artisanal (confection et réparation de filets, bijoux en corail, bibelots et sculptures) ainsi qu’aux activités du nouveau port de pêche et différents projets programmés dans le cadre de sa modernisation, le secrétaire général de la wilaya, Mahfoud Benflis, a notamment insisté sur l’importance d’accélérer la cadence des opérations en cours au niveau du port, et œuvrer au développement d’une pêche responsable et une aquaculture durable. Il a aussi insisté sur l’importance de la « valorisation et l’intégration des ports et des activités de la pêche dans le développement socio-économique local ». Coïncidant avec la célébration de la Journée mondiale de l’environnement (5 juin de chaque année), cette nouvelle édition a été également marquée par un important atelier de dessins pour enfants et de jeux éducatifs, sous des chapiteaux face à la mer, consacré à des thèmes en rapport avec l’environnement marin et l’importance de sa préservation contre la pollution. Destinée à encourager tout un chacun à prendre part et à s’impliquer pour mieux lutter contre les différentes formes de pollution dans les ports, les zones de pêche et autres milieux floristiques, cette journée a été par ailleurs mise à profit par les services de la DJS, le Parc national d’El Kala et autres partenaires pour offrir, à des centaines d’enfants, des moments de pur bonheur avec des programmes variés (sketches, chants, danses, tombola), au niveau de l’aire de détente de Tonga, relevant de la daïra d’El Kala. Des échantillons de diverses essences forestières et huiles extraites de plusieurs variétés de plantes aromatiques ont été également exposés à destination des visiteurs, notamment les enfants qui ont également eu droit à une exposition d’animaux empaillés (crocodile, faon et femelle de cerf de barbarie, loup doré d’Afrique).