Démolition constructions illicites

Mostaganem : Démolition de 36 constructions illicites

Les autorités locales de Mostaganem ont démoli 36 constructions illicites, bâties en infraction aux règlements juridiques liés à la protection de la bande côtière et à la préservation du foncier agricole, a-t-on appris lundi de la cellule d’information et de la communication des services de la wilaya.

Un communiqué, dont une copie a été remise à l’APS, indique que l’opération de démolition, lancée dimanche au niveau de la commune côtière d’Ouled Boughalem (est de la wilaya), s’inscrit dans le cadre de la lutte contre les constructions illicites récemment édifiées à proximité des plages et sur des terres agricoles et domaniales protégées.
Les services de la commune d’Ouled Boughalem ont également opté à la démolition en coordination avec la daira de Achaacha, 36 constructions illicites au premier jour de cette opération, qui touche 105 autres maisons concernées par cette mesure dissuasive, a ajouté la même source. Ces constructions, qui sont des habitations inachevées ou des villas à plusieurs étages, ont été construit bâtis au niveau des plages Bahara 1 et 2 dans le but de les exploiter durant la saison estivale et de les louer illégalement. Les services de la wilaya de Mostaganem ont réitéré leur appel aux citoyens à ne pas se laisser entraîner dans les publications sur les réseaux sociaux proposant à la vente des assiettes immobilières agricoles, dans le but de construire des maisons et des logements, en particulier à proximité de la bande côtière, soulignant que cette pratique est en infraction à la législation et de la réglementation en vigueur. Ces mêmes services ont démoli dans le cadre de l’opération d’assainissement de la bande côtière et la lutte contre les constructions illicites en début septembre en cours, 81 constructions édifiées de la même manière au niveau des plages d’El Marsa et Chaibia dans la commune de Benabdelmalek Ramdane.