MCO

MC Oran : 15 joueurs engagés et le recrutement pas encore clos

Le MC Oran, qui a connu cet été un départ massif de ses joueurs avoisinant la vingtaine, est sur le point de clôturer son opération de recrutement après avoir engagé jusque-là pas moins de 15 recrues, a-t-on appris mardi de la direction de ce club de Ligue 1.

Tous les compartiments ont été concernés par l’opération de recrutement marquée par un amalgame de joueurs chevronnés et moins connus sur la scène footballistique nationale, a souligné la même source. Dans les bois, trois gardiens de but sont venus remplacer trois autres partis. Il s’agit de Soufi (ex-WA Tlemcen), Della Krachai (ASM Oran) et Hamdad (JS Kabylie). Ces arrivées compensent les départs de Litim, Toual et Khaldi. En défense, le MCO a enregistré l’arrivée des latéraux Allati (MC Alger), Berrached (SKAF Khmis), et Khadir (USM Bel-Abbès), ainsi que le défenseur central Khali (CR Belouizdad). Le milieu de terrain a connu lui aussi du renfort avec l’arrivée des deux ex-joueurs du RC Relizane, Koulkhir et Chadli, ainsi que Talha (MC Saïda). Mais le gros du recrutement a été effectué au niveau du secteur offensif avec l’arrivée de Dehar et Djaabout (AS Aïn M’lila), Yadadene (HB Chelghoum Laïd), Belmokhtar (USM Bel-Abbes), et Belaribi (WA Tlemcen). L’ancien meneur de jeu du MCO, Zakaria Mansouri, qui évoluait au CS Sfax (Tunisie), pourrait à son tour faire son come-back au club phare de la capitale de l’Ouest du pays pour lequel il a joué lors de l’avant-précédent exercice, a-t-on fait savoir de même source.
Par ailleurs, le nouvel entraineur des « Hamraoua », Azeddine Aït Djoudi, qui a prévu de lancer, hier lundi, les préparatifs de la nouvelle saison, a dû décaler la reprise à mercredi, a-t-on encore informé. Le « Mouloudia », qui a terminé cinquième le championnat de l’exercice précédent, devra néanmoins s’acquitter de ses dettes envers d’anciens joueurs ayant saisi la Chambre nationale de résolution des litiges (CNRL) pour qualifier ses nouvelles recrues. Lesquelles dettes s’élèvent à un peu plus de 10 millions de dinars, indique-t-on.