Harraga

Mise en échec d’une tentative d’émigration clandestine de 28 personnes à El-Tarf

Les éléments de la brigade territoriale de la Gendarmerie nationale de la commune de Berrihane (wilaya d’El-Tarf), ont déjoué une tentative d’émigration clandestine de 28 personnes, parmi lesquelles des femmes et des mineurs, a-t-on appris jeudi du groupement de wilaya de ce corps de sécurité. L’opération a été menée suite à des informations parvenues à la brigade à propos de mouvements inhabituels sur la plage de Berrihane, se soldant par l’activation du plan spécial de lutte contre l’émigration clandestine en coordination avec le procureur de la République près le tribunal d’El Kala, a précisé à l’APS le commandant Messaâd Fouad, chargé de communication du groupement territorial de la Gendarmerie nationale. L’intervention a abouti, a déclaré la même source, à l’interpellation des candidats à l’émigration, dont parmi eux se trouvaient une femme et cinq enfants mineurs, munis de bagages, de vêtements et de provisions pour la traversée en mer. Les investigations et les patrouilles effectuées par les services de la Gendarmerie nationale ont permis d’arrêter 9 organisateurs, originaires de certaines wilayas de l’Est, formant une bande criminelle spécialisée dans l’organisation de traversées clandestines à destination de l’Europe depuis les plages de Berrihane, a souligné la même source.
Par ailleurs, 5 véhicules dont 2 tracteurs, un moteur de navigation, une boussole, un appareil GPS, des gilets de sauvetage, 6 bidons d’essences, des fumigènes, un montant de 140.000 DA et un autre en devise de 150 euros issus de ces activités criminelles, ont été saisis, a-t-on ajouté. Après constitution du dossier judiciaire, les mis en cause seront présentés devant les instances judiciaires d’El-Tarf, a-t-on conclu.

Le procès de l’ancien footballeur Rabah Madjer reporté au 26 mai
Le tribunal de Sidi M’hamed a reporté, jeudi, au 26 mai le procès de l’ancien footballeur international, Rabah Madjer, poursuivi en qualité d’ancien directeur d’un journal sportif ayant bénéficié de publicité de manière illégale. Rabah Madjer est poursuivi avec un autre partenaire pour escroquerie, arnaque, faux et usage de faux ayant permis au journal sportif Al-Balagh Erriadi, dirigé par l’ancien footballeur international et paraissant à Oran, de bénéficier de publicité de manière illégale. L’Agence nationale d’édition et de publicité (ANEP) s’est constituée partie civile dans cette affaire.

El Oued : saisie de 90.000 comprimés psychotropes et démantèlement d’un réseau criminel
Le Service central de lutte contre le trafic illicite de stupéfiants (SCLTIS) relevant de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a saisi la semaine dernière 90.000 comprimés psychotropes et démantelé un réseau criminel spécialisé dans le trafic illicite de psychotropes dans la wilaya d’El Oued, a indiqué, jeudi, un communiqué de la DGSN. « Le SCLTIS relevant de la DGSN disposant d’une compétence judiciaire nationale a démantelé, la semaine dernière, un réseau criminel spécialisé dans le trafic illicite de psychotropes dans la wilaya d’El Oued et saisi 90.000 comprimés psychotropes et deux véhicules touristiques utilisés dans le transport de psychotropes », ajoute le communiqué. « Le principal instigateur a été présenté devant le procureur de la République près le tribunal de Debila relevant de la Cour d’El Oued qui a ordonné son placement en détention préventive pour trafic de produits pharmaceutiques dangereux menaçant la sécurité nationale et la santé publique », conclut le document.

La COVID-19 tue principalement des Américains âgés
Alors que le nombre de décès dus à la COVID-19 aux Etats-Unis approche le million, les données sur la pandémie montrent que plus de 700.000 personnes âgées de 65 ans et plus sont décédées dans le pays et que les hommes ont été plus nombreux à mourir que les femmes, a rapporté le Boston Globe la semaine dernière. Trois décès sur quatre ont concerné des personnes de 65 ans et plus , environ 255.000 personnes de 85 ans et plus sont décédées, 257.000 avaient entre 75 et 84 ans, et environ 229.000 avaient entre 65 et 74 ans, selon l’article. Par ailleurs, « les Blancs ont représenté la majorité de l’ensemble des décès, mais la pandémie a plus sévèrement touché les Noirs, les Hispaniques et les Amérindiens, compte tenu de l’âge moyen plus jeune des communautés minoritaires », indique l’article. « Les inégalités entre les races se sont réduites entre les vagues de la pandémie, puis se sont à nouveau accentuées à chaque nouvelle vague ». « Un million de choses ont mal tourné et la plupart d’entre elles étaient évitables », a dit Charlene Harrington, experte en soins aux personnes âgées de l’Université de Californie à San Francisco, citée dans l’article. Mme Harrington, 80 ans, espère que les leçons tirées de la pandémie conduiront les responsables de la santé américains à adopter des exigences minimales en matière de personnel pour les maisons de retraite, « alors, peut-être que je pourrai prendre ma retraite » ajoute-t-elle.

Une pénurie de lait pour bébés tourne au tracas politique pour Biden
Alors que l’opposition républicaine la pilonne à ce sujet, la Maison Blanche a promis jeudi d’agir pour faire face à la grave pénurie de lait pour bébés aux Etats-Unis. Selon le fournisseur de données Datasembly, le taux de rupture de stock de préparations de lait pour nourrissons a atteint 43% à la fin de la semaine dernière. L’exécutif américain envisage, entre autres, d’augmenter les importations, et ce bien que les Etats-Unis produisent 98% du lait maternisé qu’ils consomment, rappelle-t-il dans un communiqué, sans donner de détails. L’administration Biden dit aussi travailler avec les Etats pour alléger les contraintes administratives pesant sur les familles les moins fortunées, qui achètent le lait infantile grâce à des bons alimentaires.

Sept morts et quatre blessés dans un accident sur la RN-16 reliant El-Oued à Tébessa
Sept (7) personnes ont perdu la vie et quatre (4) autres ont été blessées, à différents degrés de gravité, dans un accident de la route hier matin sur le tronçon de la RN16 reliant les wilayas d’El-Oued et Tébessa, ont rapporté les services de la Protection civile. L’accident s’est produit à 10 km du village de Douilet, dans la commune de Ben-Guecha (160 km d’El-Oued), en allant vers la wilaya de Tébessa, suite à une violente collision entre deux véhicules touristiques, en raison de l’excès de vitesse, selon les premiers éléments de l’enquête, a révélé le directeur de la Protection civile d’El-Oued, commandant Ahmed Badji. Les dépouilles des victimes ont été déposées à l’établissement public de santé de proximité de Taleb-Larbi, avant leur transfert à la morgue de l’établissement public hospitalier « Benamar Djilani » à El-Oued, tandis que les blessés ont reçu les premiers soins sur place puis évacués à l’hôpital, a-t-il précisé. La protection civile a dépêché des équipes d’intervention de Taleb-Larbi, El-Magrane et Hassi-Khelifa (El-Oued) ainsi que de Negrine (Tébessa), a ajouté le responsable. Une enquête a été aussitôt ouverte par les services sécuritaires territorialement compétents pour déterminer les circonstances exactes de ce drame de la route.