Moh6

LE ROI DU MAROC SOUFFRE D’INCONTINENCE URINAIRE : Une équipe médicale israélienne au chevet de M6

La révélation a fait l’effet d’une bombe dans le palais royal de Rabat d’autant plus qu’elle émane d’un allié stratégique, que l’est notamment, depuis l’avènement des accords d’Abraham, l’entité sioniste pour le royaume marocain. Le roi Mohammed VI, dont les rares apparitions publiques alimentent les folles spéculations au sujet de son état de santé, se révèle, effectivement, être gravement malade, à en croire une source israélienne, un homme de médias de son état, et néanmoins anciens député du parlement israélien. Jusque-là gardé dans le plus grand secret comme il en excelle le Makhzen dans ce domaine, l’état de santé du roi marocain, dont le discours du 6 novembre 2021 l’avait montré au grand jour sous son mauvais jour, est loin d’être rassurante à considérer l’information révélée par le journaliste Rafaël Teraz du quotidien hébreu « Haaretz ». Dans un tweet posté ce lundi, il affirme que le gouvernement israélien « a dépêché une équipe médicale spécialisée au Maroc pour soigner le roi Mohammed VI ». Et pour cause, le roi marocain « souffre d’une incontinence urinaire ». Un tweet, aussi laconique soit-il, fait remonter à la surface l’état de santé fort détérioré de M6, mais que les services du Makhzen tentent de cacher à l’opinion publique. Et le fait qu’il soit assisté par un staff médical d’urgence expédié depuis Israël confirme davantage la gravité de son état de santé.
D’ailleurs, et aussitôt atterrie sur les réseaux sociaux, les médias du Makhzen accusent directement le gouvernement israélien d’être à l’origine de ce qui serait une fuite délibérée d’une information extrêmement sensible. Ce journaliste a ainsi déclenché une réaction de colère répercutées par les relais des services marocains qui déplorent à leur dépend une violation du secret médical de surcroit que l’information médicale concerne le roi marocain lui-même. C’est d’autant plus que Rafaël Teraz n’est autre qu’écrivain pour le compte d’un certain André Azoulay, conseiller personnel de M6 entre 2007 et 2009. Mais, le Makhzen a beau tenté de voiler le vrai état de santé du Roi, il a fini par être révélé par celui censé être son allié mais qui, aux dernières nouvelles lui tourne le dos dans le dossier du Sahara occidental dont il refuse de reconnaître la supposé marocanité des territoires sahraouis occupés. En tout état de cause, il faudrait s’attendre à ce que cette affaire attise davantage les relations, à peine officialisées il y a un peu plus d’une année, entre l’entité sioniste et le royaume marocain.
Farid G.