ALG.LIB

LE PRÉSIDENT L’A AFFIRMÉ, À ALGER, À LA DÉLÉGATION DU CONSEIL PRÉSIDENTIEL DE LIBYE : L’Algérie prête à abriter les rencontres de réconciliation libyenne

En visite officielle de deux jours en Algérie, les deux vice-présidents du Conseil présidentiel libyen, Moussa Al-Koni et Abdullah Al-Lafi, sont arrivés hier à Alger, accueillis, à l’aéroport international Houari-Boumediène, par le Premier ministre Abdelaziz Djerad en compagnie du ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, et du ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud.

Vers le milieu de l’après-midi, les deux hauts responsables du Conseil présidentiel du pays frère et voisin, ont été reçus au palais d’El Mouradia, par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, selon un communiqué de la présidence publié sur sa page Facebook. L’audience a été une opportunité pour « évoquer les derniers développements du dossier libyen, notamment la gestion de la phase transitoire conformément à la feuille de route adoptée », note un autre communiqué de la présidence de la République. Ainsi, l’occasion a été donnée au Président Tebboune pour affirmer « le soutien sans limite de l’Algérie aux frères libyens pour la reconstruction de l’Etat libyen à même de préserver sa souveraineté et son unité », réitérant par la même « la disposition de l’Algérie à abriter les rencontres de réconciliation nationale, en réponse aux demandes des frères libyens », ajoute-t-on de même source.
Pour leur part, les membres de la délégation libyenne « ont adressé leurs remerciements au président de la République pour la position de l’Algérie et sa pleine disposition à offrir son appui au peuple libyen frère ».
Il convient de rappeler que Moussa Al-Koni et Abdullah Al-Lafi ont atterri à l’aéroport international d’Alger Houari-Boumediène plutôt dans la journée dans le cadre d’une visite officielle de deux jours en Algérie. Cette visite de haut niveau intervient une dizaine de jours après celle effectuée par le chef du gouvernement libyen d’union nationale, Abdelhamid Dbeibah, dont la visite s’était coïncidée avec la tenue la veille du Forum économique algéro- libyen, auquel ont pris part quelques 400 opérateurs issus des deux pays.
R. N.