Enrico Mattei

La médaille des amis de la Révolution algérienne décernée à l’italien Enrico Mattei

La médaille des amis de la Révolution algérienne a été décernée à Enrico Mattei, l’ancien président de la société italienne des hydrocarbures  » ENI », à titre posthume, en vertu d’un décret présidentiel publié au dernier Journal officiel. Enrico Mattei, ancien directeur de l`Entreprise publique italienne des hydrocarbures (ENI) a substantiellement contribué à la stratégie de la délégation algérienne, sur le volet des hydrocarbures, aux négociations d’Evian. Le Gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA) avait fait appel à cette personnalité italienne connue pour ses positions anticoloniales, afin d’apporter son concours à la manière de mener les négociations s’agissant du dossier pétrolier. Enrico Mattei est décédé, deux mois après l’indépendance de l’Algérie, dans un mystérieux crash d’avion.

Conditions insupportables pour les 50.000 Afghans hébergés aux USA dans huit bases militaires
Près de 50.000 Afghans se trouvent actuellement aux États-Unis, hébergés au sein de huit bases militaires dans des conditions loin d’être idéales. Une journaliste du Wisconsin State Journal qui s’est rendue à Fort McCoy, où se trouvent 12.500 d’entre eux, a écrit qu’ils doivent faire la queue parfois pendant six heures pour avoir de la nourriture et que quand leur tour arrive il n’y en a plus.

Mouvement de grève naissant aux Etats Unis
Depuis mi-septembre, le syndicat représentant plus de 11 000 charpentiers de l’État de Washington, dans le nord-ouest des États-Unis, est en grève pour réclamer de meilleures négociations collectives. Le conflit dure depuis juillet dernier. Dans quatre assemblées, la base a voté contre les propositions contractuelles et la base syndicale s’est regroupé dans un courant, baptisé, Peter J. McGuire, du nom du fondateur du syndicat des charpentiers. Malgré l’intention de la direction du syndicat de limiter le nombre de piquets de grève à quatre seulement, les travailleurs ont dressé des piquets sur des dizaines de sites de construction. Il y a une vague de grève naissante aux États-Unis. Le syndicat représentant dix mille travailleurs de l’usine de tracteurs John Deere dans l’Iowa, l’Illinois et le Kansas a voté ce mois-ci pour se mettre en grève afin de réclamer des améliorations contractuelles. Dans l’industrie alimentaire, Frito Lay et Nabisco ont connu d’importantes grèves ces dernières semaines, face aux tentatives des entreprises d’attaquer les normes de travail, en particulier les tentatives d’augmenter les heures de travail à 12 heures.

Deux peintures de Vincent van Gogh introuvables et le voleur condamné à 8 ans de prison
Un tribunal néerlandais a condamné à huit ans de prison un homme reconnu coupable d’avoir volé deux peintures de Vincent van Gogh et Frans Hals dans des petits musées, alors que ces œuvres demeurent introuvables. L’accusé âgé de 59 ans, avait été arrêté en avril à Baarn (centre) pour avoir dérobé en 2020 le tableau de Van Gogh « Le jardin du presbytère de Nuenen au printemps », datant de 1884, et œuvre de Franz Hals « Deux jeunes garçons riant ». »Avec ces vols, cet homme condamné vendredi dernier, n’a pas seulement causé un énorme préjudice aux musées, mais également à la société et au public international », a souligné l’énoncé du jugement du tribunal du district de Lelystad, repris par des médias. « Ils ne peuvent plus contempler et apprécier les tableaux », a ajouté la cour. Le Van Gogh avait été volé en mars 2020 au musée Singer Laren dans la région d’Amsterdam qui était alors fermé au public en raison de la pandémie de Covid-19. Le musée est situé à dix kilomètres de Baarn où le suspect a été arrêté. « Les deux jeunes garçons riant » du grand maître de l’âge d’or de la peinture hollandaise (XVIIème siècle) Frans Hals avait été dérobé en août 2020 au musée Hofje van Mevrouw van Aerden de Leerdam. La police a découvert sur les deux scènes de crime l’ADN du mis en cause. Ce dernier a affirmé n’avoir rien à voir avec les vols et ne pas savoir où se trouvent les tableaux. »La cour n’y croit pas. Son ADN a été retrouvé sur les deux scènes de crime et l’homme a été incapable d’expliquer comment c’était possible », a souligné le tribunal.

Arrestation de sept individus recherchés par la justice à Aïn Defla
Les services de sécurité de Aïn Defla ont lancé jeudi des opérations inopinées de lutte contre la criminalité au niveau de six villes de la wilaya, arrêtant sept individus recherchés par la justice pour divers crimes commis, a-t-on appris vendredi auprès de la cellule de communication de la sûreté de wilaya. Ciblant les endroits réputés être le fief de la criminalité de Khémis Miliana, El Attaf, Aïn Defla, Bordj Emir Khaled, Djendel et El Abadia, ces opérations, lancées en soirée de manière simultanée, se sont soldées par l’arrestation de sept individus recherchés par la justice pour leur implication dans divers crimes commis, dont un (1) faisant l’objet de recherches depuis 20 ans, a-t-on fait savoir.
Une personne (25 ans) en possession d’une quantité de kif traité a, également, été arrêtée au cours de l’opération, a-t-on indiqué de même source. Les procédures réglementaires ont été prises à l’encontre des mis en cause dans l’attente de leur présentation devant les instances judiciaires compétentes, a-t-on précisé. S’inscrivant dans le cadre du plan sécuritaire mis en place par la sûreté de wilaya, ces opérations visent à assurer la quiétude aux citoyens et à lutter contre la criminalité en milieu urbain, a-t-on souligné de même source.

Plus de 3 000 ailerons de requins saisis par les autorités colombiennes
Les autorités colombiennes ont saisi plus de 3.000 ailerons de requins qui devaient être expédiés illégalement vers Hong Kong depuis l’aéroport de Bogota.Les services du secrétariat à l’Environnement de Bogota ont « saisi 3.493 ailerons de requin et 117 kilos de vessies natatoires de poissons qui allaient être expédiés à Hong Kong » de manière illégale, a annoncé la responsable de ce service, Carolina Urrutia, sur Twitter.Les ailerons, prélevés sur 900 à 1.000 requins mesurant jusqu’à cinq mètres selon le secrétariat à l’Environnement, se trouvaient dans cinq caisses, à l’aéroport d’El Dorado, le plus important terminal aérien du pays, a détaillé Mme Urrutia dans un communiqué.Les caisses sont arrivées à Bogota depuis Roldanillo, une municipalité du département Valle del Cauca, près du Pacifique.Les ailerons, provenant de « plus de trois espèces » de requins, sont issus « très probablement de méthodes de pêche illégales », a ajouté Mme Urrutia, en déplorant « un dommage environnemental irréparable pour les écosystèmes aquatiques du territoire colombien ».

Une fillette décédée et un enfant blessé dans un accident de la route à Ain Ouessara
Une fillette a trouvé la mort et un autre enfant a été blessé dans un accident de la route survenu, samedi, dans la ville d’Ain Ouessara, à une centaine de km au Nord de Djelfa, a-t-on appris auprès des services de la Protection civile de la wilaya. Les secours de l’unité secondaire d’Ain Ouessara ont effectué une intervention aux environs de 10H00, suite au signalement d’un accident à la cité « Mustapha Benboulaid » de la ville d’Ain Ouessara, située sur l’axe de la voie d’évitement réservée aux poids lourds, a indiqué le chargé de la communication auprès de ce corps, le sous-lieutenant Abderrahmane Khader. Il s’agit d’un camion poids lourd qui a percuté un petit vélo en causant la mort d’une fillette de huit ans, et des blessures plus ou moins graves à un garçon de 10 ans. Après avoir bénéficié des premiers soins d’urgence, le petit garçon a été transféré aux urgences de l’hôpital Saadaoui El Mokhtar d’Ain Ouessara, tandis que la dépouille de la victime a été déposée a la morgue du même établissement hospitalier. Une enquête a été ouverte par les services compétents de la police, pour déterminer les circonstances exactes de cet accident, selon la même source.