Hamani 24

La famille du défunt Hamani remercie le Président Tebboune

La famille du défunt boxeur, Loucif Hamani, a adressé ses remerciements au président de la République, Abdelmadjid Tebboune, notamment pour le « vibrant hommage » rendu au défunt, dont la dépouille a été rapatriée avec les honneurs de la République. « Nous vous remercions pour la prise en charge funéraire et le rapatriement du défunt Loucif Hamani avec les honneurs de la République. Notre gratitude est immense. La famille du défunt vous témoigne tout le respect et toute la considération pour votre disponibilité en ces moments de peine et de douleur. Merci monsieur le Président », écrit l’épouse du défunt dans un message adressé au président de la République. »J’ai été très touchée par le vibrant hommage que vous avez rendu à mon défunt époux, Loucif Hamani, ainsi que par les expressions de compassion et de sympathie, dont la profondeur nous a sincèrement réconfortés », a-t-elle ajouté dans un message au nom de la famille. L’ancienne gloire de la boxe algérienne s’est éteinte le 10 novembre courant à Paris, à l’âge de 71 ans, et sa famille avait tenu à ce qu’elle soit inhumée dans le cimetière du village natal, dans la commune d’Aït Yahia, au Sud-est de Tizi-Ouzou. Un rapatriement qui s’est fait avec tous les honneurs de la République, car outre le conseiller du président de la République, Abdelhafid Allahoum, la dépouille a été accueillie à son arrivée à l’aéroport « Houari-Boumediène » d’Alger par le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, et le ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderezzak Sebgag.

Démantèlement d’un réseau de trafic de migrants à Bouira
Un réseau de trafic de migrants a été démantelé par les forces de police lors d’une opération menée dans la ville de Kadiria à l’Ouest de Bouira, a-t-on appris hier auprès de la cellule de communication de la sûreté de la wilaya. L’opération a été menée par la brigade mobile de la police judiciaire de la ville de Kadiria, après une enquête lancée en octobre dernier, suite à des plaintes déposées par des personnes escroquées par des membres de ce réseau, selon les détails fournis par le chargé de communication de la sûreté de wilaya, le commissaire Samir Toutah. « Ce réseau est composé de cinq individus accusés de trafic de migrants et de mise en danger de la vie d’autrui », a indiqué le commissaire Toutah. Il s’agit, a-t-il dit, d’un « réseau de passeurs, qui activait à Kadiria et qui organise illégalement des traversées par mer à bord +d’embarcations de la mort+ ». Les cinq mis en cause dans cette affaire ont été traduits devant le tribunal de Lakhdaria pour « trafic de migrants via des sorties maritimes illégales », selon les explications données par le même officier de police.

El-Oued : saisie de 51 750 comprimés de psychotropes
Une quantité de 51.750 comprimés de psychotropes a été saisie dans la daïra d’El-Bayadha (El-Oued) par les services de la police judiciaire (PJ) de la daïra d’El-Bayadh, a rapporté hier la sûreté de wilaya d’El-Oued. Agissant sur informations faisant état du mouvement suspect d’un dealer récidiviste, les services de la police judiciaire de la daïra d’El-Bayadh, après la fouille d’un véhicule touristique au niveau de la ville d’El-Bayadh, ont mis la main sur une quantité de 51.750 comprimés de psychotropes et arrêté le mis en cause. Après finalisation des procédures policières d’usage, le mis en cause a été remis à la justice, a indiqué la sûreté de wilaya d’El-Oued.

Cinq morts et 139 blessés sur les routes ces dernières 24h
Cinq (5) personnes ont trouvé la mort et 139 autres ont été blessées dans des accidents de la circulation survenus à travers plusieurs wilayas du pays au cours des dernières 24 heures, a indiqué hier un bilan de la Protection civile. Le bilan le plus lourd a été enregistré au niveau de la wilaya de Tamanrasset où deux (2) personnes ont trouvé la mort et trois (3) autres ont été blessées suite à une collision entre deux véhicules légers sur la RN 01 dans la commune de Tamanrasset, souligne la même source. Les éléments de la Protection civile sont intervenus aussi pour prodiguer des soins de première urgence à six (6) personnes incommodées par le monoxyde de carbone émanant d’appareils de chauffage et chauffe-bain à l’intérieur de leurs domiciles à travers les wilayas de Jijel, Naâma et Médéa. Ils sont intervenus également pour prodiguer des soins à un homme légèrement blessé avant son évacuation vers l’hôpital de Douira, suite à un feu qui s’est déclaré dans un véhicule dans la commune de Hussein Dey (Alger). Par ailleurs, dans le cadre des activités de lutte contre la propagation du Covid-19, les unités de la Protection civile ont effectué, durant la même période, 16 opérations de sensibilisation à travers le territoire national, rappelant aux citoyens la nécessité du port du masque et des règles de distanciation physique, ainsi que 11 opérations de désinfection générale ayant touché des infrastructures et édifices publics et privés et des zones d’habitation.

Arrestation de deux trafiquants de drogue à Chlef
Vingt-deux kilogrammes (22 kg) de kif traité ont été saisis et deux individus activant au sein d’un réseau national de trafic de drogues ont été arrêtés par la brigade mobile de la police judiciaire de Chlef, a-t-on appris hier auprès de ce corps de sécurité. « Dans le cadre de ses missions de lutte contre le trafic illicite de drogue, la brigade mobile de la police judiciaire de Chlef a saisi 22 kg de kif traité et arrêté deux individus, membres d’un réseau national de trafic de drogues », a indiqué à l’APS le chargé de communication, le commissaire de police Cherif Ankoud. Cette opération a été réalisée suite à l’exploitation de renseignements parvenus à la brigade mobile, faisant état de l’activité d’un réseau criminel dans le transport et la vente de drogues à travers le territoire de compétence, a-t-il ajouté. Les investigations menées sur la base des renseignements fournis ont abouti à l’arrestation des deux suspects et à la saisie de 22 kg de kif traités, a précisé la même source. Une embarcation de pêche et un véhicule touristique, utilisé dans le transport de la drogue, ont été également saisi s au cours de cette opération. Les suspects ont été déférés devant les autorités judiciaires de Ténès pour le chef d’accusation de « constitution d’une association de malfaiteurs et trafic illicite de drogue », a indiqué le commissaire de police Chérif Ankoud.

Transports ferroviaires : Les trains de nuit reprennent du service
La Société nationale des transports ferroviaires (SNTF) a annoncé, dans un communiqué, la reprise des liaisons des trains de nuit à couchette depuis dimanche dernier. a première étape de de la reprise des trains de nuit concernera les lignes Alger-Touggourt-Alger et Oran-Béchar-Oran, précise la même source. La liaison à partir de Béchar vers Oran est programmé à 20H00 alors que l’arrivée sera à 05H00 du matin. Pour la liaison Oran-Béchar, le train démarre à 20H30 pour arriver vers 05:00 du matin. Par ailleurs, la liaison Touggourt-Alger commence à 17H30 alors que l’arrivée est prévue à 05H00 du matin. S’agissant de la desserte Alger vers Touggourt, le départ est programmé à 18H10 pour arriver à 05H00 du matin. Les autres liaisons à savoir Annaba-Alger et Tébessa-Alger sont prévues à partir du 28 novembre. La SNTF a fait savoir, à ce propos, le ce programme avait été mis en place en coordination avec les secteurs de l’Intérieur et de la Santé en sus de la Gendarmerie nationale en vue d’assurer la sécurité des voyageurs. Le nombre de voyageur à l’intérieur du train a été réduit de 50% avec l’application d’un protocole sanitaire.