TOSYALI ALGERIE

LA CARGAISON EST DESTINÉE AU CANADA : Tosyali Algérie reprend ses exportations de rond à béton

Suspendues depuis l’apparition de la pandémie qui a paralysé l’économie mondiale, l’exportation des produits Tosyali Algérie a repris, a indiqué un communiqué de la cellule de communication de l’entreprise, Algéro-turque.

Le document a indiqué qu’un volume de 18 000 tonnes de rond à béton ont été expédiées, à partir du port de Mostaganem, vers le port Oshawa au Canada. L’opération de chargement a débuté le 27 août dernier et le navire larguera ses amarres au cours de la première semaine du mois de septembre, avons-nous appris de mêmes sources. L’entreprise, qui est entrée en phase de production en 2013, a réalisé plusieurs opérations d’exportation de rond à béton. L’usine implantée au niveau de la zone industrielle de Bethioua, a réussi à se frayer une place dans le gotha des producteurs d’acier laminé et de rond à béton avec des produits 100% algériens. Avant la pandémie, Tosyali, qui a inscrit plusieurs opérations d’exportation dans son programme pour l’année en cours, avait chargé une cargaison de 3 050 tonnes de rond à béton destinée à la Grande Bretagne.  Elle a également exporté au mois de janvier dernier 3.500 tonnes de tubes spirales vers l’Angola, à partir du port de Mostaganem, a-t-on appris de sources sûres. Le complexe sidérurgique avait exporté,  au cours de l’année 2019, un volume de 131.000 tonnes de rond à béton vers plusieurs pays, dont 75.000 t vers les USA, 50.000 t vers le Canada, 3.000 t de rond à béton et 3.000 tubes vers la Belgique à partir des ports d’Oran et de Mostaganem. La valeur globale de ces opérations, inscrites dans le cadre de l’encouragement et soutien à l’exportation de produits nationaux hors hydrocarbures, est estimée à 100 millions de dollars. La société avait  lancé son activité d’export en novembre 2018 par une première cargaison composée de 10.000 t de rond à béton vers le port de Houston (USA), à partir du port d’Oran, note-t-on.
S. Ben