Yassine Djeridene

INNOVATION ET DÉVELOPPEMENT DES START-UP : La mission de Yassine Djeridene

Le ministre de la Micro entreprise, des Start-up et de l’économie de la connaissance, Yassine Djeridene s’est déplacé cette semaine à Sétif pour assister au premier forum virtuel international sur le business management. Cette manifestation, qui s’est ouverte mardi, s’étalera jusqu’au 1er juin prochain.

Dans une allocution prononcée lors de l’ouverture de cette manifestation économique, Yassine Djeridene a déclaré que « l’objectif et la stratégie de l’État est d’étendre la création de ce type d’entreprises économiques et de projets technologiques, de développer l’innovation créative et d’encourager les jeunes à créer des entreprises et d’en bénéficier ».Pour sa part, M.Ali Mansouri, le responsable de  ce forum organisé à l’initiative de cet institut en coopération avec l’institut ‘’Sétif Digital School’’, sous le parrainage du ministère de la Micro entreprise, des Start-up et de l’économie de la connaissance, sous le slogan « Innovation et technologies » verra la participation d’experts algériens résidant à l’étranger, mais aussi d’experts étrangers par le biais de visioconférences.
Ali Mansouri, également directeur de l’Institut international du commerce et de gestion (INCG) a affirmé, lors de son allocution, que cette rencontre était initialement intitulée « Business management, start-up et innovation en étroite synergie avec les nouvelles orientations gouvernementales », mais la crise sanitaire induitepar le Covid-19 en a décidé autrement, a-t-il précisé.
Au cours de ce forum qui durera 7 jours, pas moins de 32 conférences abordant plusieurs sujets comme « le management, l’innovation, les start-up et la technologie », « l’intelligence dans le business », « la cinquième génération », « la gestion, la stratégie et le modèle d’entreprise », « les plateformes de technologie de l’information », « l’innovation en management’’ et le ‘’financement des start-up « , seront abordés.
Il sera également question de mises de connexions entre les domaines de la technologie numérique, du business et la gestion, comme c’est le cas à travers le monde, en vue de créer des bases pour échafauder un système de management et d’innovation comme levier pour le développement économique qui bénéficiera aux propriétaires de start-up en Algérie, précise-t-on. Ce forum sera l’occasion pour découvrir également les dernières nouveautés dans les domaines du management et la manière de développer l’investissement et l’innovation, précisent ses organisateurs.
A. Ibersiene