Benguit

Il s’est refait une santé depuis qu’il a rejoint l’ES Tunis : Benguit pète la forme

Le milieu de terrain algérien de l’Espérance de Tunis, Abderaouf Benguit respire la forme depuis le début de cet exercice. Il s’est même découvert le sens de buteur depuis qu’il avait rejoint le club tunisois l’été dernier en provenance du Paradou AC.
Avant-hier, et dans le cadre des huitièmes de finale de la coupe de Tunisie, celui qui a joué à l’USMA à titre de prêt lors des deux derniers exercices, est parvenu à inscrire deux buts face à la formation de l’AS Marsa.
Le joueur de 25 ans a inscrit tout d’abord son premier but à la 32e minute de jeu sur penalty, alors que pour le second but, Benguit était à la conclusion d’une belle action collective menée par les joueurs espérantistes.
Grâce à ce doublé de Benguit, l’EST composte son ticket pour le quart de finale de la Coupe de Tunisie. Notons qu’il a inscrit sept buts toutes compétitions confondues depuis le début de la saison. Son meilleur capital-buts dans sa jeune carrière footballistique, lui qui évolue comme milieu de terrain défensif, et peut également jouer comme arrière-droit, comme il l’avait souvent fait au PAC, à l’USMA et même en sélection nationale olympique. Il faut dire que Benguit aurait pu aspirer à mieux qu’il avait gardé sa forme d’il y a trois années. Mais son passage à l’USMA n’a pas été une grande réussite. La preuve, c’est sous les couleurs de la formation de Soustara qu’il a perdu sa place en sélection algérienne.
Cependant, l’enfant de Laghouat a réussi à se refaire une santé depuis qu’il s’est exilé du côté de la Tunisie, dont la transaction a coûté au club phare de la capitale tunisienne la bagatelle somme de 14 milliards de centimes ayant renfloué les caisses du PAC. Les belles performances de Benguit n’ont d’ailleurs pas laissé indifférent le sélectionneur national, Djamel Belmadi.
Ce dernier a d’ailleurs retenu le joueur dans sa liste élargie en prévision des deux matchs contre le Zimbabwe dans le cadre des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations de 2021 au Cameroun, et qui étaient prévus pour la fin du mois de mars de en cours, avant qu’ils ne soient reportés à une date ultérieure.
H. S.