poésie Melhoun

Festival national de poésie Melhoun de Mostaganem : Coup d’envoi de la 7e édition

Le coup d’envoi de la 7e édition du festival culturel national de poésie Melhoun dédié à Sidi Lakhdar Benkhelouf a été donné, mercredi soir, à Mostaganem. Abritée par le théâtre régional «Djilali Ben Abdelhalim», la cérémonie d’ouverture de cette manifestation culturelle a été marquée par la présentation d’un montage musical du compositeur Amine Cheikh passant en revue plusieurs oeuvre poétiques des piliers du Melhoun à l’instar de Lakhdar Benkhelouf, Abdelaziz Elouazani, Cheikh El Souiri, Mohamed Benguitoun, Kaddour Benachour, Hadj El Miloud Elchokrani et bien d’autres. Dans une allocution d’ouverture lue au nom du commissaire du festival, M. Noureddine Addad a affirmé que cette «manifestation culturelle est l’occasion pour rappeler l’importance d’exploiter la poésie Melhoun étant un véritable coffre fort renfermant l’histoire de la nation». «Grâce à la science et la connaissance, le Festival est devenu un important maillon dans la chaine de production culturelle et littéraire à Mostaganem et un espace de rencontre pour les poètes, musiciens et chercheurs», a-t-il ajouté.
La soirée d’ouverture a également vu la présentation d’un film documentaire sur Cheikh Belkacem Ould Said (1883-1945) retraçant son parcours artistique et sa contribution dans la sauvegarde du patrimoine populaire Melhoun. La deuxième journée de cette manifestation prévoit l’organisation d’un colloque national sur la contribution de la poésie Melhoun dans l’histoire à la bibliothèque principale de lecture publique «Dr Moulay Belhamissi» de Mostaganem avec la participation de 12 enseignants et chercheurs venus de plusieurs wilayas du pays.