producteurs d'oignon

El-Oued : Les producteurs d’oignon plaident pour l’activation du système Syrpalac

Les producteurs d’oignon ont plaidé, mercredi à El-Oued, pour l’activation du système de régulation des produits agricoles de large consommation (Syrpalac), suite à la chute des prix de ce produit sur le marché national en dessous des coûts de revient.

Rassemblés lors d’une rencontre tenue au siège de la chambre de l’Agriculture, ils ont sollicité le ministère de tutelle en vue d’activer le Syrpalac, mécanisme seul à même de réguler le marché et d’assurer l’équilibre entre l’offre et la demande, pour la protection à la fois du producteur et du consommateur. Les agriculteurs, notamment des producteurs de l’oignon, ont appelé à l’intervention des services de l’Office national interprofessionnel des légumes et viandes (ONILEV) afin d’arrêter un plan « urgent » pour absorber le surplus de la production par l’achat des quantités de ce produit à des fins de stockage. Le président de la Chambre de l’Agriculture, Bekkar Ghemmam Hammed, a sollicité le ministère de tutelle afin d’œuvrer à une prompte prise en charge de cette préoccupation des producteurs d’oignon, soulevée pour la 3ème saison consécutive, signalant que la situation requiert la prise de décisions pratiques susceptibles de protéger le producteur et le consommateur. Il a mis en avant l’importance de l’activation du programme de soutien du stockage du surplus de production, en suspens depuis 2013, a-t-il avancé, avant d’appeler à la relance du fonds de développement agricole pour trouver des solutions aux surplus et soutenir le producteur à poursuivre ses investissements. La wilaya d’El-Oued compte une superficie de 1.400 hectares dédiés à la culture de l’oignon, avec une production de 726.000 quintaux réalisés cette saison au niveau des zones agricoles des communes de Debila, Trifaoui, Guemmar, Hassi-Khelifa, Taghezout et El-Magrane.