PH. Meunerie LCA

APPROVISIONNER LES MINOTERIES EN URGENCE À CONSTANTINE : Seul moyen de parer à l’inquiétude et une potentielle…dérive

Les services agricoles de la wilaya de Constantine ont pris la décision d’alimenter en urgence et en continu pendant au moins une semaine l’ensemble des minoteries de la région afin de répondre d’abord à une demande phénoménale, et pour cause l’inquiétude face à la pandémie, mais ensuite pour éviter tout risque de rupture. Une situation qui serait alors susceptible de mener à des comportements de masse inhabituels et à un moment où tous les corps de fonction administrative publics dont les services de police, gendarmerie, sapeurs-pompiers s’attellent autant que faire se peut, à gérer des situations qui parfois leur échappent déjà. Il s’agit également en créant la disponibilité d’un produit de base essentiel, et ce même si, à l’heure actuelle, les boulangeries travaillent et tournent pratiquement en H/24, de contrarier toutes les pratiques liées à la spéculation comme a tenu à le souligner le directeur des services agricoles. Faudrait-il toutefois que cette disponibilité, si tant est qu’elle puisse être ce qui est très peu évident, soit organisée et méthodiquement canalisée sachant qu’à chaque fois que les habitants apprennent qu’il y a une vente de semoule dans un point donné c’est carrément la ruée et pas que puisque les scènes de violence physique en sont à chaque fois la conséquence. Or, dans la majorité des cas, cette disponibilité n’est que le fait de la rumeur. Bien des commerces ont décliné toute offre d’organisation de vente de la semoule arguant du fait qu’elle n’est pas maitrisable à moins de leur adjoindre une escouade d’agents de l’ordre et après qu’il y ait eu, au préalable, une inscription des personnes résidant prioritairement dans la périphérie immédiate du lieu de commerce…et selon les quantités disponibles. En fait, tant que les boulangeries continueront de fonctionner, le risque de déflagration sociale est amoindri. C’est dans l’hypothèse d’une rupture en ce sens qu’il y a lieu d’avoir les plus grandes inquiétudes.
Med R. D.