Belmadi

Djamel Belmadi : «Ce match face à la Tunisie nous a fait déjà entrer dans l’ambiance de la CAN»

La sélection algérienne a réussi une petite mais précieuse victoire sur le plan moral contre la Tunisie avant-hier en match amical au stade Mustapha-Tchaker de blida. Un petit but inscrit par Bounedjah sur penalty a permis aux Verts de se mettre déjà dans l’ambiance de la CAN.

L’entraîneur national, Djamel Belmadi, lui-même le dit : «Dans l’ensemble, ce fut un match très équilibré. Le jeu était pratiquement fermé dans les deux sens et la bataille tactique y a pris le dessus. On a fait face à une très bonne équipe tunisienne, notamment sur le plan organisationnel. Elle nous a causé beaucoup de problèmes, et justement c’est ce genre de matchs qui nous met déjà dans le bain de la CAN, car on s’attend à des difficultés pareils lors du rendez-vous égyptien», a déclaré le driver national à l’issue du match.
Et même s’il reconnait que les siens n’ont pas rendu la meilleure copie qu’il attendait d’eux, il n’en demeure pas moins qu’il est satisfait par l’état d’esprit qui les a animés pour la circonstance. «Ce que j’ai admiré le plus dans ce match, c’est cette combativité de mes joueurs qui ont joué avec les tripes, en dépit du caractère amical de la partie. Et puis, nous avons aussi battu un adversaire qui ne réussit pas souvent aux Algériens», s’est-il encore réjoui.Par ailleurs, et même s’il estime déjà avoir une idée de l’équipe qui débutera la CAN, il souligne qu’il reste encore du temps et pense qu’il va pouvoir affiner son dispositif tactique.
Pour sa part, l’attaquant Ryad Mahrez qui a hérité du brassard de capitaine face à la Tunisie s’est montré prolixe à l’issue de la rencontre, où il a expliqué que cette rencontre était un très bon exercice en vue de la CAN. Même si il a reconnu que la production de l’équipe n’était pas au top, il l’a expliqué par la solidité de l’adversaire qui a bien fermé les espaces. Il a parlé de l’aspect psychologique de la victoire, précisant que l’équipe a bien joué en première période avant de flancher, «Combien de fois on a bien joué en deuxième période et on a perdu…», a-t-il conclu.
Hakim S.