Diabète infantile : des chiffres alarmants

Coïncidant avec la Journée mondiale de l’enfance, l’Association des diabétiques de Boumerdès (ADWB) a organisé, hier, une journée scientifique et éducative sur le diabète de l’enfant. Le diabète est une maladie qui ne cesse de prendre de l’ampleur dans le pays, mais la prise en charge est toujours aléatoire à cause du manque de moyens, notamment sanitaires. Même les jeunes et moins jeunes ne sont pas épargnés par cette maladie chronique. L’Association des diabétiques de Boumerdès (ADWB) compte plus de 7 000 personnes atteintes de cette maladie, dont un grand nombre d’enfants. Il a été recensé plus de 900 enfants diabétiques, a révélé Mokri, président de l’Association, lors de l’ouverture de la journée scientifique et éducative sur le diabète de l’enfant, organisée au niveau du Centre culturel islamique de Boumerdès, en présence de centaines d’enfants atteints, venus, accompagnés de leurs parents, écouter les conseils des médecins, quant à une meilleure prise en charge de cette pathologie. «Le nombre d’enfants diabétiques est de plus en plus croissant en particulier depuis le séisme du 21 mai 2003, a relevé le président de l’Association», qui lance un appel aux autorités compétentes pour une meilleure prise en charge. Il prône dans son intervention la nécessité d’ouvrir des services spécialisés, notamment en diabétologie, au niveau des hôpitaux de la wilaya qui font défaut jusqu’à présent. Si l’ouverture de la Maison des diabétiques a été bien accueillie par les malades, il n’en demeure pas que cela est insuffisant pour répondre à la plus grande demande, d’où l’urgence de réaliser d’autres dans les différentes localités de la wilaya, ajoutera-t-il, en insistant sur le dépistage précoce pour une meilleure intervention médicale et prise en charge, notamment dans les régions enclavées de la wilaya.
L’Association des diabétiques de Boumerdès qui a organisé cette journée scientifique et éducative à l’occasion de la Journée mondiale de l’enfance, a réitéré à travers son président un appel pressant aux autorités locales à faire plus d’efforts pour une véritable prise en charge de tous les enfants, notamment les malades. Depuis sa création, l’ADWB de Boumerdès, faisant de son mieux pour apporter aide et assistance aux malades diabétiques, continue de revendiquer la gratuité des soins pour les diabétiques, ainsi qu’une prise sociale particulièrement en direction des familles nécessiteuses. Ces dernières sont toujours confrontées aux difficultés, dont des enfants ne bénéficient pas de droits sociaux auprès de la Cnas, à cause de leurs parents qui se trouvent endettés, a révélé le président de l’Association.
«Pourquoi les enfants doivent-ils être pénalisés ?», s’interroge-t-il, en demandant de procéder à la levée de cette contrainte en cette occasion de la Journée mondiale de l’enfance. En présence d’un grand nombre d’enfants diabétiques, des professeurs et des médecins spécialistes ont explicité lors de leurs interventions, et cela dans un langage accessible, la maladie, les précautions à prendre, les soins, le comportement et le régime diététique afin de permettre à l’enfant de vivre normalement. Ainsi, des thèmes comme l’éducation et la prise en charge du diabète, l’intérêt de l’auto-surveillance du diabète, le régime alimentaire et l’hygiène corporelle et l’activité physique ont été développés et explicités aux enfants et à leurs parents».
B. Khider

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>