Dans 14 accidents de la route : 11 morts et 37 blessés en 48 heures

Il ressort, du bilan de deux jours, rendu public hier par la Protection civile, une hausse du niveau de mortalité sur les routes. Ainsi, suite à 14 accidents survenus ces dernières 48 heures sur l’ensemble du territoire national, 11 personnes sont décédées et 37 autres ont subi des traumatismes physiques. Bien que, il est difficile à présent de déterminer les raisons qui ont fait que l’accidentalité a causé plus de morts et de blessés comparativement aux récentes données enregistrées sur les routes du pays. L’accident le plus meurtrier reste celui qui s’est produit dans la wilaya de Relizane, où deux personnes sont mortes après avoir subi un heurt d’un véhicule léger survenu sur l’autoroute Est-Ouest, dans le tronçon qui traverse la commune d’Oued R’hiou. D’autre part, s’agissant des accidents domestiques, les services de ce corps constitué ont dénombré le décès d’une vieille femme de 82 ans, périe dans l’incendie de son domicile, sis dans la localité dite El Djouahra, commune d’El Maïne, wilaya d’Aïn Defla. Selon le même bilan qui retrace l’ensemble des interventions au nombre de 4788, toutes opérations confondues, la Protection civile a indiqué que ses effectifs ont procédé «à l’extinction de six incendies urbains, industriels et divers dans les wilayas de Mostaganem, Ghardaïa, El Oued, Béchar et Laghouat». Enfin, pour ce qui est des opérations portant secours aux personnes incommodées par le gaz du monoxyde de carbone, au moins 9 habitants ont été sauvés après avoir reçu les premiers soins d’urgence. Ces accidents survenus suite aux émanations d’appareils de chauffage et de chauffe-bains ont été enregistrés dans deux wilayas, Béjaïa et Tiaret à fait savoir, la même source, qui rappelle l’importance de rester vigilant face aux dangers du gaz du monoxyde de carbone en ces temps de l’hiver.
R. N.