Tebboune Rencontre Gouvernement-walis

CRISE DE LA SEMOULE : Le président Tebboune veille au grain

Être au four et au moulin. Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a relevé, pour le moins que l’on puisse dire, un double défi. Le premier est celui d’avoir instruit de nouvelles mesures concernant l’épidémie du Coronavirus et un second concernant la crise de la semoule dans les minoteries. Ainsi, en marge de la réunion du Haut Conseil de Sécurité, qu’il a présidée hier, le président Tebboune s’est penché sur l’un des dossiers épineux de l’heure. Selon des sources fiables, en dépit de l’extrême urgence sanitaire imposée par le Coronavirus, le Président a jugé impératif d’assainir ce dossier sur lequel il a veillé personnellement au grain. Ainsi, il a donné des instructions fermes au ministre de l’Agriculture et du Développement rural à l’effet de procéder, sans délais, à l’approvisionnement des minoteries du pays en blé dur pour mettre fin à la crise de la semoule qui n’a que trop duré. Dans son instruction, le Président ne s’est pas contenté de donner ordre et de laisser trainer les choses pour après. Au contraire, il a veillé à ce que les minoteries n’exprimeront plus jamais une pénurie en cette matière première qui sert à la fabrication de la semoule. Preuve en est, il a insisté à ce que l’approvisionnement se fasse sans intermittence pour permettre aux minoteries de tourner
à plein régime.
F. G.