Covid-19

Covid-19 : La pandémie a fait 3.381.042 morts dans le monde

La pandémie du nouveau coronavirus a fait 3.381.042 de morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi à partir de sources officielles lundi.

Pus de 162.941.730 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie. La grande majorité des malades guérissent, mais une part encore mal évaluée conserve des symptômes pendant des semaines, voire des mois. Sur la journée de dimanche, 9.624 nouveaux décès et 565.136 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont l’Inde avec 4.106 nouveaux morts, le Brésil (1.036) et la Colombie (520). Les Etats-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 585.970 décès pour 32.940.921 cas recensés, selon le comptage de l’université Johns Hopkins. Après les Etats-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 435.751 morts et 15.627.475 cas, l’Inde avec 274.390 morts (24.965.463 cas), le Mexique avec 220.433 morts (2.381.923 cas), et le Royaume-Uni avec 127.679 morts (4.450.777 cas). Parmi les pays les plus durement touchés, la Hongrie est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 302 décès pour 100.000 habitants, suivi par la République tchèque (279), la Bosnie (274), la Macédoine du Nord (250) et le Monténégro (249). L’Europe totalisait lundi à 10H00 GMT 1.109.635 décès pour 52.245.488 cas, l’Amérique latine et les Caraïbes 981.805 décès (30.863.261 cas), les Etats-Unis et le Canada 610.910 décès (34.267.534 cas), l’Asie 413.474 décès (32.575.549 cas), le Moyen-Orient 137.858 décès (8.251.380 cas), l’Afrique 126.284 décès (4.692.347 cas), et l’Océanie 1.076 décès (46.177 cas).

Libertés retrouvées en France
La France est elle aussi à l’aube d’une semaine de libertés retrouvées, au moment où l’épidémie ralentit et où la campagne de vaccination atteint les 20 millions de premières injections.
A partir de mercredi, le couvre-feu sera repoussé de 19h à 21h et ce sera l’heure des réouvertures, avec une jauge réduite, des cinémas, des musées, des théâtres, des parcs zoologiques et de l’ensemble des commerces. Quant aux bars et restaurants, seules leurs terrasses seront autorisées, à 50% de leur capacité et avec des tables de six maximum.
Et Disneyland Paris rouvrira au public le 17 juin, a annoncé le parc d’attraction qui était fermé depuis le 30 octobre. Le nombre de malades en services de réanimation et de contaminations est en baisse en France, mais si la courbe s’inversait de façon inquiétante, le président Emmanuel Macron a prévenu que des « freins d’urgence » pourraient être activés.
L’Arabie saoudite a de son côté levé l’interdiction, en vigueur depuis plus d’un an, des voyages à l’étranger pour ses citoyens vaccinés, et des centaines de voitures se sont entassées lundi sur la route reliant le royaume à Bahreïn. La pandémie de coronavirus a déjà fait au moins 3,38 millions de morts dans le monde, selon un bilan de l’AFP lundi à 10H00 GMT. Elle continue de faire des ravages en Inde, où les hôpitaux sont saturés, les personnels soignants à bout de force et l’oxygène et les médicaments manquent.

« Les cas explosent »
Le vaste pays de 1,3 milliard d’habitants a recensé lundi 4.100 décès et près de 280.000 nouveaux cas de Covid au cours des dernières 24 heures, portant à près de 25 millions le total des contaminations depuis le début de la pandémie. Et les efforts déployés pour lutter contre cette deuxième vague de la pandémie sont fragilisés par l’approche du cyclone Tauktae, en passe de s’abattre lundi sur l’Inde.
Bombay, capitale de l’Etat du Maharashtra, est déjà inondée et la vaccination y a été suspendue pour une journée. Les autorités ont dû, dimanche, évacuer 580 malades du Covid « vers des lieux plus sûrs » depuis trois hôpitaux de campagne. L’État du Gujarat a lui aussi suspendu la campagne de vaccination durant deux jours. Ailleurs en Asie, les autorités de Singapour ont imposé de nouvelles restrictions, dont la fermeture des écoles, face à une augmentation des cas. Et à Taïwan, relativement épargné jusqu’à présent par la pandémie, les écoles seront fermées à Taipei à partir de mardi. « Nous nous inquiétons de ce que la poussée en Inde ne soit qu’un précurseur de ce qui va se produire ailleurs », a estimé lundi l’Unicef. « Les cas explosent et les systèmes de santé sont mis à rude épreuve dans des pays proches comme le Népal, le Sri Lanka et les Maldives, ou lointains comme l’Argentine et le Brésil », a ajouté l’agence onusienne dans un communiqué.
L’Unicef a estimé que les pays du G7 et des membres de l’UE seraient en mesure de donner plus de 150 millions de doses de vaccins anti-Covid à des pays défavorisés, pour tenter de combler en partie l’inégalité vaccinale face à la pandémie. L’Afrique du Sud, qui voit les signes d’une troisième vague de Covid-19 arriver, a lancé pour sa part lundi, avec du retard, sa campagne de vaccination à grande échelle visant en priorité les plus de 60 ans et les personnes à risques.