Moutons

Constantine : La vente de moutons à l’intérieur du tissu urbain strictement interdite

La vente de moutons de l’Aid El Adha est «strictement interdite» cette année à l’intérieur du tissu urbain de la wilaya de Constantine, compte tenu de la conjoncture sanitaire marquée par la propagation de Covid-19, a déclaré dimanche le wali, Ahmed Abdelhafid Saci. À l’issue d’une rencontre de concertation avec les représentants de la société civile de la ville de Constantine, le chef de l’exécutif local a indiqué à l’APS que la vente de moutons n’est autorisée «qu’en-dehors du tissu urbain, chez les éleveurs ».
Rappelant «la fermeture des marchés à bestiaux comme mesure préventive pour endiguer la propagation du coronavirus », il a affirmé que l’administration locale s’attèle à réunir les conditions nécessaires pour célébrer la fête religieuse de l’Aïd El -Adha dans le respect des mesures de prévention du Covid-19.
Le wali a appelé à l’occasion les citoyens à «adhérer aux efforts déployés dans ce sens, à travers une prise de conscience générale et individuelle en vue de diminuer les cas de contamination à ce virus mortel ». À l’approche de l’Aïd El- Adha, la wilaya de Constantine a arrêté un plan d’action «spécial » et une «organisation administrative particulière » impliquant toutes les instances locales, qu’elles soient administratives, sécuritaires, techniques et élues, pour une «meilleure maîtrise de la situation », a souligné M. Saci.
Il a toutefois rappelé que le citoyen demeure le «maillon fort » de toutes les actions initiées pour casser la chaîne de contamination. «Tous les moyens humains et logistiques de la wilaya, relevant notamment des secteurs de la protection civile, de la conservation des forêts, des communes et des différentes directions comme les ressources en eau et les travaux publics entre autres, seront mobilisés à l’occasion de l’Aid El Adha pour assurer les travaux de nettoiement et de désinfection nécessaires », a assuré le responsable. «La ville de Constantine compte plus de 400 associations, qui sont appelées aujourd’hui plus que jamais à se déployer sur le terrain et à appuyer les efforts nationaux de lutte contre la Covid-19 surtout à l’approche de l’Aid El Adha qui intervient cette année dans une conjoncture difficile, qui demande prudence et vigilance », a-t-il soutenu. Le chef de l’exécutif local a fait par ailleurs part de «la création d’ici août prochain d’un noyau représentatif de toutes les associations actives de Constantine, qui agira selon une feuille de route transparente et pratique permettant d’organiser la relation entre la société civile et l’administration au service du citoyen ».