ANP

BILAN OPÉRATIONNEL DE L’ANP : Plus de 232 kg de kif saisis durant la semaine dernière

Dans le cadre de la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes et le terrorisme, des unités et des détachements de l’Armée nationale populaire ont réalisé, durant la période du 12 au 18 janvier 2022, plusieurs opérations de qualité qui traduisent le haut professionnalisme, la vigilance et la disponibilité permanente des forces de l’Anp à travers l’ensemble du territoire national.

C’est ainsi que dans le cadre de la lutte antiterroriste, sept éléments de soutien aux groupes terroristes ont été appréhendés au cours de différentes  opérations réalisées avec succès par les unités de l’Armée nationale populaire. Dans le même cadre, un détachement de l’ANP a découvert et détruit six  casemates pour terroristes lors d’une opération de recherche et de fouille dans les monts boisés de la wilaya de Skikda.
Sur un autre registre et dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée et le narcotrafic, des unités de l’Anp des 2e et 3e Régions militaires, en coordination avec différents services de sécurité, ont déjoué plusieurs tentatives d’introduction de drogues à travers le Maroc. Ces opérations réalisées au niveau des frontières Ouest et Sud-Ouest,  qui ont permis l’interpellation de seize narcotrafiquants ont également permis la saisie de 232 kilogrammes de kif traité,  ainsi que 556 grammes de cocaïne. Des opérations réalisées au niveau d’autres régions militaires du pays ont permis de saisir plus de 67 kilogrammes de kif traité, 357 623 comprimés psychotropes et l’interpellation de 51 narcotrafiquants. Ces résultats sont le résultat de la vigilance de l’ANP qui veille sur la sécurité du pays et qui fait face aux tentatives du Maroc d’inonder notre pays, par la drogue pour attenter à sa stabilité et sa sécurité.  Notre voisin de l’Ouest tente depuis des années de faire de nos frontières Ouest, la voie permettant de mettre en branle son plan de déstabilisation de notre pays. Ses tentatives ont été mises en échec grâce à la vigilance des unités de Gardes-frontières qui ont redoublé leurs efforts pour rendre imperméable de notre frontière avec ce pays.
Sur un autre plan, des détachements de l’Armée nationale populaire ont intercepté, à Tamanrasset, In Guezzam, Bordj Badji Mokhtar et Djanet 214 individus et saisi 32 véhicules, 255 groupes électrogènes, 168 marteaux piqueurs, 06 détecteurs de métaux, des quantités d’explosifs, des outils de détonation et d’autres équipements utilisés dans des opérations d’orpaillage illicite, ainsi que 50 tonnes de mélange d’or brut et de pierres, alors que 42 tonnes de denrées alimentaires destinées à la contrebande et 35 700 unités de tabacs ont été saisies à Adrar, In Guezzam, Ouargla, El-Oued et Biskra. De même, les Garde-frontières ont déjoué des tentatives de contrebande de grandes quantités de carburants s’élevant à 11 866 litres à Adrar, Tébessa, El-Tarf et Souk Ahras. Il faut rappeler dans ce cadre que l’orpaillage illicite a fait perdre au pays de grandes quantités d’or, qui ont été échangés dans le cadre de grands réseaux de trafic de minerais précieux qui activent dans les  régions d’Afrique subsaharienne. Les produits de ce marché juteux, financent l’achat d’armes et d’équipements destinés aux réseaux terroristes qui activent dans la région qui englobe le Sahel, une partie du sud algérien et la Libye.
Depuis le tour de vis opéré par les unités de l’Anp qui ont installé une véritable logistique de contrôle, les capacités de nuisance de la criminalité transfrontalière dans la région ont été réduites à néant. Concernant le phénomène d’émigration clandestine,  les unités des gardes-côtes ont déjoué, au niveau du littoral national, plusieurs tentatives d’émigration clandestine et ont procédé au sauvetage de 111 individus qui étaient à bord d’embarcations de construction artisanale en situation de danger. Dans le même cadre, 58 immigrants clandestins de différentes nationalités subsahariennes ont été appréhendés à Tlemcen, Djanet et Tébessa. Ces activités de lutte contre la criminalité sous toutes ses formes traduisent la mobilisation des unités de l’Anp qui veillent à la sécurité du pays et surtout à défendre sa souveraineté contre toutes formes de déstabilisation.
Slimane B.