BAC 2020

BAC, BEM ET 5E : Le CELA appelle au report des examens officiels

Le Conseil élargi des lycées d’Algérie (CELA) a demandé au ministère de l’Éducation de revoir la date de la tenue des examens officiels du BAC, du BEM et de la cinquième prévus à partir du 2 juin prochain. Reçu samedi 29 mai dans le cadre de la poursuite des réunions bilatérales avec les partenaires sociaux, le porte-parole du CELA, Zoubir Rouina, a indiqué avoir réclamé à la tutelle le report des examens officiels, en raison des grèves ayant fortement impacté le bon déroulement des cours dans plusieurs wilayas du pays. En marge de sa rencontre avec le ministre Ouadjaout, le représentant du CELA a affirmé avoir exprimé de vives inquiétudes quant à l’arrêt des cours depuis plus de 40 jours dans différentes wilayas en raison de la contestation des enseignants. Une situation qui l’a poussé, a-t-il déclaré à la presse, de revendiquer le report des examens officiels notamment ceux du BEM et du BAC. Selon Rouina, « un énorme retard s’est accumulé par rapport à la dispense des programmes pouvant considérablement impacter les résultats et le niveau des élèves. C’est pourquoi il n’est pas possible d’organiser les examens sans prendre en compte ce problème », a-t-il expliqué. D’après le même syndicaliste, c’est même l’une des principales raisons qui a poussé son syndicat à assister à cette rencontre avec le ministre rappelant avoir boycotté par le passé les différentes invitations de la tutelle. Le porte-parole du CELA indique, en revanche, avoir souligné lors de son entrevue avec les responsable du MEN l’importance de répondre de manière urgente à la demande des travailleurs du secteur liée à l’amélioration du pouvoir d’achat avant même la révision du statut particulier. À noter que les réunions entre le ministère et les partenaires sociaux se poursuivent pour la troisième semaine consécutive. La coordination des syndicats autonomes, bien qu’elle ait décidé de poursuivre son mouvement de contestation, a tout de même répondu aux invitations du MEN. Une occasion pour elle d’afficher son attachement à sa plateforme de revendications portant essentiellement sur l’amélioration du pouvoir d’achat des travailleurs du secteur, le rétablissement de la retraite anticipée, et enfin la révision du statut particulier. Il convient de rappeler, par ailleurs, que les épreuves de cinquième auront lieu aujourd’hui, ceux du brevet de l’enseignement moyen du 15 au 17 juin, et enfin les épreuves du baccalauréat du 20 au 24 juin.
Ania Nait Chalal