Bouchareb

Alors que son départ est revendiqué par le peuple et les députés de l’opposition : Bouchareb aujourd’hui, à l’APN

L’Assemblée populaire nationale (APN) organise, aujourd’hui, une journée parlementaire qui débutera ce matin, pour célébrer les évènements du 8 mai 1945, sous le slogan «mémoire et leçon», à laquelle prendra part le président de l’APN, Bouchareb Mouad, alors que des députés, dont ceux de l’opposition, ont affirmé leur boycott de toute activité de l’Assemblée parlementaire, dont celle d’aujourd’hui, comme nous l’ont déclaré ceux que nous avons contacté, hier. Contacté hier, le chargé de communication au niveau de l’APN, Zarrouk Zerkaoui, nous a affirmé que l’activité en question « est programmée au niveau de l’APN, à la salle Rabah Bitat» a-t-il précisé, et la rencontre sur les évènements du 8 mai 1945 sera animée par des historiens et que la conférence « se tiendra sous la présidence du président de l’Assemblée populaire nationale Mouad Bouchareb » nous a-t-il précisé. Notre interlocuteur nous a indiqué que « l’ensemble des députés ont été destinataires d’invitations pour assister à cette rencontre» . Contactée par nos soins, la députée du parti des travailleurs (Pt) Nadia Chouitem nous a affirmé qu’elle avait bien reçu l’invitation de l’APN pour assister à cette rencontre, à laquelle elle et ses camarades du PT ne seront pas présents, parce que, nous affirme-t-elle « le parti des travailleurs n’existe plus à l’APN, ses députés ont démissionné». Poursuivant, elle ira même jusqu’à souligner que « même s’il y en aura un, celui-ci ne peut pas parler au nom du PT » précise-t-elle. Pour Saddat Fetta député du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), confirmant elle aussi avoir reçu l’invitation pour assister à la rencontre en question, elle nous déclare que « la position du RCD est bien claire depuis le début du mouvement populaire pacifique » et aussi, a-t-elle ajouté, « depuis la désignation de Bouchareb d’une façon illégale à la tête de l’APN, les députés du RCD boycottent toute activité de l’Assemblé populaire nationale  ».
De son côté, Lakhdar Benkhalaf a lancé, hier, un appel via sa page officielle Facebook, à tous les députés, pour boycotter l’activité à laquelle sera présent Mouad Bouchareb. Il a écrit, en effet «  j’appelle tous les députés honnêtes à boycotter la journée parlementaire qu’organise Bouchareb », qui rappelle que ce dernier est «illégitime » à la tête de l’Assemblée parlementaire.
Sarah Oubraham