Algérie télécom

Algérie Télécom annonce des avantages sur ses offres Idoom Internet et Idoom Fixe

Algérie Télécom a annoncé, hier, dans un communiqué, que des avantages sont accordés, pour la 3ème année consécutive, au bénéfice de ses clients sur ses offres « Idoom Internet » et « Idoom Fixe », et ce, pour tout paiement en ligne, dans le souci d’assurer leurs « sécurité et confort » face à la pandémie du Covid-19. « Ainsi, pour les trois offres Idoom Fixe, en plus de l’illimité vers le réseau local et national et des autres avantages, pour tout paiement en ligne de la facture téléphonique, un bonus de 30 minutes est offert vers les réseaux mobiles nationaux », précise l’entreprise publique. Pour les offres Idoom internet, les avantages consistent en « jusqu’à six (6) jours de connexion supplémentaires pour tout rechargement sur la gamme des offres Idoom ADSL et Idoom Fibre » et « jusqu’a 10 Go de volumes supplémentaire pour tout rechargement sur les offres Idoom 4GLTE ». Algérie Télécom rappelle que son service de paiement en ligne est disponible via l’espace client https://ec.algerietelecom.dz et l’application Mobile. Ces paiements peuvent être effectués en utilisant la carte « EDAHABIA » et la carte « CIB ». L’entreprise publique a affirmé oeuvrer à « améliorer et à renforcer l’expérience client de ses abonnés » et démontrer, par la même occasion, qu’elle est « à l’écoute de leurs attentes et, surtout, soucieuse de leur sécurité vis-à-vis-de la pandémie de coronavirus ».

163 migrants secourus au large de Sfax (Tunisie)
La Marine tunisienne a secouru samedi 163 migrants, pour la plupart des Tunisiens, dont des femmes et des enfants, au large de Sfax (centre-est), a annoncé dimanche le ministère de la Défense. « Dans le cadre d’une opération conjointe avec les garde-côtes, une unité de la Marine a secouru samedi 163 migrants clandestins (un Marocain et 162 Tunisiens) », au large du gouvernorat de Sfax, a indiqué le ministère dans un communiqué. Parmi les candidats à l’émigration, figuraient 9 femmes et 16 enfants, qui se trouvaient à bord, à 12 kilomètres des côtes de Sfax, qui sont un point de départ important vers les côtes européennes, plus précisément vers l’Italie.

Quatre morts et 105 blessés sur les routes le week-end dernier
Quatre (4) personnes ont trouvé la mort et 105 autres ont été blessées dans 95 accidents de la route survenus le week-end dernier en zones urbaines, a indiqué un communiqué de la Sûreté nationale. La plupart de ces accidents sont dus au facteur humain en raison du non respect du code de la route et de la distance de sécurité, de l’excès de vitesse et du manque de concentration au volant, a précisé la même source. La direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) appelle à nouveau les usagers de la voie publique au respect du code de la route et à la prudence au volant, rappelant le numéro vert 1548 et celui des secours 17 mis à la disposition des citoyens pour tout signalement 24h/24.

Mostaganem : arrestation de deux individus pour falsification d’affectations de logements
Les services de la police judiciaire de la 1ère sûreté urbaine de Mostaganem a arrêté, dernièrement, deux individus impliqués dans une affaire de falsification de dix affectations de logements, a-t-on appris hier, de la sûreté de wilaya. Un communiqué de la cellule de communication de la sûreté de wilaya a indiqué que l’opération est intervenue suite à une plainte déposée par l’une des victimes, selon laquelle un individu lui aurait proposé, en juin dernier, de bénéficier d’un document de pré-affectation pour obtenir un logement social, en échange d’une somme de 300.000 dinars. Après avoir avisé le procureur de la République près le tribunal territorialement compétent, les services de la police judiciaire ont ouvert une enquête sur ces faits, qui a révélé que le document remis à la victime était faux et n’avait pas été délivré par les services de la daïra de Mostaganem. Les investigations ont, d’autre part, révélé que le suspect avait un complice exerçant dans une administration publique et que les escroqueries ont touché neuf autres personnes, ajoute la même source. Pour les chefs d’inculpation d’escroquerie, faux et usage de faux dans des documents administratifs officiels, une procédure judiciaire a été engagée contre les mis en cause qui ont été présentés devant le procureur de la République près le tribunal de Mostaganem qui a déféré l’affaire au juge d’instruction et ordonné leur placement en détention provisoire.

Démantèlement d’un réseau spécialisé dans l’organisation de harga à Tizi-Ouzou
Un réseau de malfaiteurs spécialisé dans l’organisation de traversées clandestines par voie maritime, a été démantelé par la police à Tizi-Ouzou, a indiqué lundi la sûreté de wilaya dans un communiqué. « Dans le cadre de la lutte contre l’émigration clandestine à partir des côtes algériennes, les forces de police de la Brigade Mobile de Police Judiciaire (BMPJ) de Tigzirt, ont démantelé un réseau composé de cinq (5) individus », a précisé le communiqué. Agées de 31 à 37 ans, les personnes arrêtées sont membres d’une « association spécialisée dans l’organisation de traversées clandestines pour des candidats à l’émigration moyennant des sommes d’argent », a ajouté la même source. Une procédure judiciaire a été instruite contre les mis en cause dans cette affaire, pour « association de malfaiteurs en vue de la préparation et l’organisation de traversées clandestines par voie maritime pour plusieurs individus moyennant avantage financier et exposition de leur vie au danger », selon le communiqué. Présentés au Parquet de Tigzirt, territorialement compétent, trois présumés membres de cette association ont été mis en détention provisoire, alors que les deux autres ont été placés sous contrôle judiciaire, a-t-on signalé.

Maroc : le taux de chômage dans le milieu urbain frôle les 17%
Le taux de chômage dans le milieu urbain au Maroc a connu, en 2021, une importante hausse frôlant les 17%, suite à l’enregistrement de 120.000 nouveaux chômeurs, selon les données du Haut-commissariat au plan (HCP). « Le taux de chômage est passé de 11,9% à 12,3% au niveau national (soit 0,4% de plus que l’année précédente), de 15,8% à 16,9% en milieu urbain et de 5,9% à 5% en milieu rural », a relevé le HCP dans une récente note d’information sur la situation du marché du travail durant l’année écoulée. Selon les statistiques du HCP le taux de chômage « est plus élevé parmi les jeunes âgés de 15 à 24 ans (31,8%), les diplômés (19,6%) et les femmes (16,8%) ». « Dans ces condition, avec une hausse de 79.000 chômeurs, résultant d’une réduction de 41.000 chômeurs en milieu rural et d’une augmentation de 120.000 en milieu urbain, le volume global de chômage est passé de 1.429.000 chômeurs en 2020 à 1.508.000 chômeurs en 2021, ce qui correspond à une augmentation de 5,5% », a fait savoir la même institution.