Vaccin covid

ALGER : Afflux important devant les centres de vaccination

Lors d’une tournée à Alger à la place du 1er mai où des chapiteaux ont été installés pour vacciner en masse les citoyens et accélérer davantage cette campagne, nous avons observé un afflux des personnes notamment les femmes et les personnes âgées désireuses se faire vacciner, et cela contrairement aux mois passés où les citoyens refusaient de se faire vacciner par crainte des effets secondaires malgré les assurances des professionnels, notant que depuis le début de l’opération en janvier 2021 aucune complication ou décès n’a été enregistré. Par ailleurs devant les chapiteaux nous avons en revanche observé une certaine désorganisation et rassemblement des citoyens. Bientôt la réception de quatre millions de doses du vaccin Sinovac Quelque quatre (4) millions de doses de vaccin Sinovac contre la covid-19 devront être réceptionnées entre le 11 et 18 juillet en cours, a annoncé, Dr Derrar. Le même responsable a rappelé que « depuis le mois de janvier dernier, nous avons distribué près de 5 millions de doses de vaccin anti-Covid-19 dans tous les wilayas ». « Je n’ai pas compris pourquoi les Algériens n’acceptent pas la vaccination », s’est-t-il interrogé. « Nous comptons beaucoup sur les imams, les mosquées, et le discours des mosquées pour inciter les fidèles et leurs familles, à se faire vacciner afin de briser la chaîne de contamination », a souligné Derrar.
Il a également tenu à rassurer les citoyens que depuis « le début de la vaccination, je vous l’assure, nous n’avons enregistré aucun décès ou cas dangereux à cause du vaccin, au contraire, tous les cas vaccinés sont en bonne santé ». Précisant qu’«on ne veut pas assister au scénario « indien, européen » ou bien tunisien la solution est entre nos mains, on s’engage directement, on porte un masque, on se distancie, et puis on s’attaque à la vaccination pour briser cette vague qui est la plus forte et la plus dangereuse ».
S. Oub