Agriculture : réalisation d’un complexe utilisant la Géothermie à Touggourt

Utiliser la Géothermie dans la production agricole est une première en Algérie. Cette technique est considérée comme révolutionnaire par les ministres des Ressources en eau et son homologue de l’Agriculture. Tant attendue, la réalisation d’un complexe-pilote utilisant la Géothermie dans la production agricole, dans la wilaya d’Ouargla, est désormais une réalité. D’un montant de 1261 041057,72 dinars, dont 2 042 799 euros, le projet sera réalisé par l’Office national de l’irrigation et du drainage (Onid) en partenariat avec deux sociétés espagnoles, à savoir: «la Empresa de Transformacion Agraria S. A. (Groupe Tragsa) et la société Alcantara Systems, S. L.». Pour marquer l’événement, les deux ministres des Ressources en eau, Hocine Necib, et celui de l’Agriculture, Abdelwahab Nouri, accompagnés de l’ambassade d’Espagne en Algérie et des responsables des deux entreprises espagnoles ont présidé la cérémonie de la signature de ce partenariat, samedi, à Ouargla. Selon les termes du contrat, ce projet sera mis en service le mois de septembre prochain. En effet, grâce à la Géothermie, le rendement de la production sera multiplié par cinq, voire par six. Cette technique offre des avantages de rêve: le coût énergétique est quasi nul, voire disparition de la pression sur les produits agricoles durant des périodes spécifiques. Avec ce projet, finie l’agriculture traditionnelle, et place aux techniques modernes dans la production agricole. Le recours à l’utilisation de nouvelles techniques dans la production agricole s’impose comme un choix stratégique.
Lors d’une conférence animée conjointement au siège de la wilaya d’Ouargla, les deux ministres ont estimé l’amélioration de la production agricole, en quantité et en qualité, est tributaire de la maîtrise et de l’utilisation d’un système d’exploitation qui soit en rupture totale avec les systèmes utilisés, jusque-là, dans la production agricole.
Initié par le ministère des Ressources en eau à travers l’Onid, en partenariat avec deux entreprises espagnoles, ce complexe-pilote utilisant la Géothermie dans la production agricole est considéré comme un projet futuriste qui sera une locomotive pour l’ensemble des agriculteurs de la région d’Ouargla et par ricochet pour l’ensemble des agriculteurs du pays.
Ce complexe, le premier du genre en Algérie, créera de l’émulation chez les investisseurs dans le domaine de l’agriculture. Il ouvrira d’autres perspectives pour les jeunes de la région par la redynamisation de l’activité de stockage et de transport.
La technique consiste à l’utilisation de l’énergie géothermique pour chauffer des serres multi-chapelles, dans la production de fruits et légumes. Hocine Necib a annoncé qu »un projet pareil sera réalisé avec le même partenaire étranger prochainement dans la région d’Oued-Souf.
De notre envoyé spécial à Touggourt (Ouargla) Hacène Naït Amara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>