Tribunal

AFFAIRE « CIMA MOTORS » : Bilal Tahkout condamné à 5 ans de prison ferme

Poursuivie pour corruption et dilapidation de deniers publics dans le cadre de l’affaire « Cima Motors », la famille des Tahkout conduite par Mahieddine Tahkout, écope de lourdes peines judiciaires. Ainsi, Bilal, frère de l’homme d’affaires déchu, a été condamné hier par le tribunal de Sidi M’hamed à cinq ans de prison ferme assortie d’une amende de 500 000 dinars. La même instance judiciaire a également prononcé d’autres peines allant de 2 à 4 ans de prison ferme à l’encontre des autres mis en cause dans cette affaire et qui sont poursuivis pour entrave au bon déroulement de la justice. Il convient de rappeler qu’en novembre dernier déjà, Mahiedine Tahkout, a été condamné par le tribunal de Sidi M’hamed à 14 ans de prison ferme. Quant aux autres membres de la famille, cinq ans de prison dont trois fermes ont été prononcées à l’encontre de Rachid Tahkout. Bilal et Hamid Tahkout, quant à eux, ont écopé de 18 mois de prison avec sursis, alors que Nacer Tahkout a hérité d’une peine d’une année de prison avec sursis. Impliqués en tant que personnages publics dans l’affaire « Cima Motors », les deux anciens Premiers ministres, Abdelmalek Sellal et Ahmed Ouyahia, ont été condamnés à 5 ans de prison ferme.
F. B.