Abdelghani Haddi

Abdelghani Hadi, DG de l’USM Alger : «On m’a notifié ma fin de fonctions sans aucune explication»

Le Directeur général de la SSPA/USM Alger, Abdelghani Hadi, a été relevé de ses fonctions « sans recevoir aucune explication » des dirigeants du club, après moins de cinq mois de collaboration, a indiqué mardi le concerné.
«Contre toute attente, on m’a notifié hier (lundi) la décision de fin de fonctions, à partir du 1er octobre, sans aucune explication. J’ai demandé à rencontrer le P-dg (Achour Djelloul, ndlr), en vain.
J’ai déduit qu’il ne voulait pas me recevoir », a déclaré Abdelghani Hadi à l’APS. Ce dernier s’est dit « surpris » par cette décision, car intervenue après à peine quatre mois et demi seulement de travail en tant que DG de la SSPA/USMA. « Officiellement, il n’y a aucun grief retenu contre moi. Je ne sais pas ce qu’on me reproche.
C’est le flou total. J’aurais aimé que le club communique sur ses différents supports, pour mettre un terme à la spéculation concernant mon limogeage », a-t-il ajouté.
Abdelghani Hadi a été désigné comme DG de la SSPA/USMA le 17 mai dernier, à l’occasion de la venue de Serport, désormais actionnaire majoritaire du club usmiste. « En toute modestie, j’estime avoir fait du bon travail.
Ce n’est plus l’USMA d’avant. Il y a à peine un mois le Conseil d’administration s’est réuni et les membres ont adopté la politique sportive et administrative présentée.
Je ne sais pas ce qui s’est passé depuis. Le document ne peut pas être bon il y a un mois et mauvais maintenant en l’espace de 30 jours », a-t-il pesté. Avant de conclure : « Je pars la conscience tranquille. Je vais essayer de ne retenir que le bon de mon passage à l’USMA où on formait une vraie famille. Mais je n’aurais pas aimé que ça se termine de cette façon ».