Logements

ABANDON DES PROGRAMMES LSP ET AADL : Le démenti du ministère de l’Habitat

Réagissant aux informations relayées cette semaine par certains médias faisant état de l’abandon progressif de la réalisation de projets de logements « budgetivores » dont l’AADL et le social, le ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville a affirmé, dans un communiqué, que le logement social destiné aux catégories vulnérables demeure parmi «les priorités de l’État » et les projets de logements, toutes formules confondues, se poursuivront conformément aux programmes tracés. « Le programme de logements tracé par le gouvernement englobe la réalisation de toutes les formules de logements, y compris le logement social, de location-vente (AADL), le logement promotionnel aidé (LPA), le logement promotionnel public (LPP), le logement rural et les lotissements sociaux, peut-on lire, dans ce sens, dans le communiqué du ministère. La même source a ajouté que « le ministère œuvre à la réalisation de ce large programme destiné à toutes les franges de la société », réaffirmant que « le logement social destiné aux catégories vulnérables demeure parmi les priorités de l’État ». Dans ce cadre, le ministère souligne sa détermination à mettre en place « des mécanismes appropriés pour raffermir le contrôle » à travers les fichiers disponibles au niveau des départements ministériels afin que les logements sociaux soient attribués à ceux qui y ouvrent réellement droit. Quant au logement AADL, le ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville assure dans son communiqué que « l’État a mobilisé tous les moyens financiers pour le parachèvement du programme de 560 000 logements dans sa globalité et ne renoncera nullement à ses obligations envers les souscripteurs ». Le Directeur général du logement au ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Anis Bendaoud, avait, pour rappel, affirmé dimanche passé lors de l’émission, « L’Invité de la Rédaction », de la chaîne 3 de la Radio nationale, que le secteur a réalisé 974 000 unités dans le cadre du programme actuel. Concernant les informations relayées par certains médias selon lesquelles « l’État renoncera aux formules de logements social et AADL, le ministère a apporté un démenti catégorique, soulignant que le programme de logement tracé par le gouvernement englobe la réalisation de toutes les formules de logement sans exception. « Le logement social demeure parmi les priorités de l’État et nul n’est habilité, au niveau du ministère, à introduire un changement dans cette orientation », conclut le communiqué. Concernant, par ailleurs, le programme de logement AADL, il est utile de rappeler que la délivrance des affectations a été reportée en raison du Covid-19. L’agence avait fait savoir, le début du mois d’avril passé, qu’après le déplacement des souscripteurs aux services de la Direction générale et à ses agences de wilaya, voire aux chantiers de réalisation vers lesquels ils ont été orientés suite au téléchargement des affectations, et eu égard à la situation que vit le pays en raison de la propagation du nouveau coronavirus, il a été décidé de reporter le téléchargement des affectations via le site électronique afin d’éviter les déplacements, les regroupements et le contact. L’agence avait cependant rassuré ses souscripteurs que l’opération de préparation des décisions d’affectation programmée auparavant a été finalisée et que les souscripteurs seront informés de la programmation de l’opération via le site électronique et la page facebook, alors qu’un numéro vert sera mis en service pour tout renseignement.
Ania Nait Chalal