yennaher-tizi-ouzou

Yennayer à Tizi-Ouzouz : Parade, concours culinaire et défilé, au menu

La célébration du nouvel an amazigh 2967 a débuté, hier à Tizi-Ouzou, avec un riche programme au menu, a-t-on appris samedi auprès des directions de la culture et de la jeunesse et des sports.
Une parade, un concours du meilleurs plat de Yennayer, un défilé en robes kabyles et burnous et une riche animation sportive et culturelle sont prévus pour la célébration de l’avènement du nouvel an amazigh 2967, ont précisé les même sources. Selon le programme arrêtés par ces deux institutions, les festivités de Yennayer, prévu les 11 et le 12 janvier, débuteront demain et s’étaleront sur toute la semaine, en proposant une activité variée et festive dans l’ensemble des espaces publics du chef-lieu de wilaya, et des différentes localités. La direction de la jeunesse et des sports qui entamera son programme, dimanche, par des portes ouvertes sur les sports à la placette de l’olivier, organisera à partir de lundi au parking du stade du 1er-Novembre, une exposition sur les différentes traditions et coutumes locales, d’objets de l’artisanat, et une démonstration d’un mariage traditionnel Kabyle. La journée du 12 janvier débutera par une dégustation du plat de Yennayer (un couscous au poulet aux sept ingrédients) et un concours du meilleur plat célébrant l’avènement du nouvel an amazigh, et se poursuivra dans l’après-midi par un défilé avec robes Kabyles et burnous agrémenté de chants et de poésie, selon programme de la DJS qui a prévu également une riche animation au chef-lieu de wilaya et dans les établissements sportifs et de jeunesse des différentes localités.
De son côté, la direction de la culture qui organise cet événement en partenariat avec d’autres direction de wilaya (éducation, forêts, services agricoles,tourisme et artisanat), a prévu un marché de Yennayer des produits de l’artisanat, agricoles, et plats traditionnels, qui se tiendra du 8 au 14 janvier courant, à la placette du musée et de l’olivier. La bibliothèque principale de lecture publique abritera, le 11 janvier, des conférences sur la thématique de « Yennayer, référent ancestral national de partage et de communion ». Le théâtre régional Kateb-Yacine, la cinémathèque de Tizi-Ouzou et les centres culturels d’Azazga et de Ain El-Hammam proposeront, entre autres, des films et des pièces théâtrales.
Une « caravane de Yennayer » se déplacera du 9 au 12 janvier dans des établissements scolaires, bibliothèques et salles de lecture de la wilaya ou sera organisé un concours sous le thème « pourquoi célèbre-t-on Yennayer et comment ». Cette intense activité culturelle que vivra la ville des Genêts atteindra l’apothéose le 12 janvier journée qui sera marquée par l’organisation d’une parade qui démarrera de la placette de l’olivier (entrée ouest de Tizi-Ouzou) pour rejoindre la maison de la culture Mouloud-Mammeri.
Une Waâda (repas collectif) sera offerte aux visiteurs qui pourront ensuite assister à un gala artistique à la salle des spectacles de ce même établissement, selon le même programme de la direction de la culture.
Cette même institution organisera la première édition du Colloque national autour de « la poésie populaire amazighe » en hommage à Youcef Oukaci, Si Moh Ou Mhand et Cheikh Mohand Oulhoucine, qui se teindra les 9 et 10 du mois courant, rappelle-t-on.