Violence dans les stades

Violence dans les stades : Plus de 130 blessés lors du match CABBA-MCA

Cent trente-et-une personnes ont été blessées suite aux violences ayant entaché la fin de la rencontre qui a opposé le CABBA et le MCA au stade du 20 août 1955 à Bordj Bou-Arréridj» comptant pour la 11e journée du championnat de Ligue 1, a-t-on appris dimanche, auprès du chef de service des urgences de l’hôpital, Lakhder Bouzidi.

«Les Urgences de l’Hôpital Lakhder Bouzidi ont reçu 131 cas dont 55 policiers légèrement blessés qui ont quitté l’Hôpital après avoir été pris en charge», a précisé la même source. Pour sa part, le responsable de la cellule de communication à la direction de la Sûreté national de la wilaya, a affirmé qu’aucune blessure grave n’a été enregistrée parmi les joueurs ou le staff technique des deux équipes», soulignant qu’aucun joueur n’a été évacué à l’hôpital» et que le bus transportant l’équipe hôte a quitté le stade sans enregistrer de dépassements».

Mohamed Hattab :  »La LFP doit faire preuve de rigueur dans l’application des règlements »
Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab, a appelé dimanche à Alger, la Ligue de football professionnel (LFP),  »à sévir et à faire preuve de rigueur dans l’application des règlements », en réaction aux nouvelles scènes de violences qui ont marqué samedi, la fin de la rencontre CABB Arréridj – MC Alger (0-1), comptant pour la 11e journée du championnat de Ligue 1.  »La LFP doit sévir et faire preuve de rigueur dans l’application des règlements pour éviter d’autres débordements. D’ailleurs, je vais parler aujourd’hui (dimanche, ndlr) aux responsables de la Ligue pour appliquer le règlement. Il ne faut pas prendre les décisions en utilisant les sentiments quand il s’agit de l’intérêt public », a déclaré le ministre à l’aéroport international d’Alger, lors de l’accueil des athlètes algériens ayant pris part aux Jeux Olympiques de la jeunesse, disputés à Buenos Aires (6-18 octobre). La fin de la rencontre CABB Arréridj – MC Alger a été émaillée de scènes de violences et d’agressions dont ont été victimes des joueurs du MCA. Sur des vidéos postées sur les réseaux sociaux, on voit des supporters du CABBA envahir la pelouse juste après le coup de sifflet final de l’arbitre Lahlou Benbraham, ciblant des joueurs du Mouloudia.
Le capitaine Abderrahmane Hachoud s’est même refugié chez les fans du MCA pour se mettre à l’abri, après avoir été touché à la main droite. Le derby entre l’AS Khroub et le MO Constantine (0-0) disputé vendredi, comptant pour le championnat amateur (Gr. Est) a également été marqué par des affrontements à l’extérieur du stade Abed-Hamdani. La police antiémeute a dû recourir aux bombes lacrymogènes pour disperser la foule.
Quelques jours plus tôt, le derby de la capitale CR Belouizdad-USM Alger (0-1), disputé au stade du 20-Août-1955 d’Alger, a été marqué par un envahissement de terrain peu après la fin de la rencontre.