MarIsr

UNE DÉLÉGATION D’OFFICIERS SUPÉRIEURS DES FAR REÇUE AU SIÈGE DE L’ÉTAT-MAJOR DE TSAHAL : L’autre preuve de soumission de Rabat à l’ordre israélien

Faisant preuve d’un cynisme évident, le porte parole de l’armée israélienne Avichay Adrae, a posté sur la page Twitter, après la cérémonie d’accueil de l’inspecteur général des forces armées royales que les deux pays (Maroc et Israël), sont entrés dans une nouvelle phase synonyme d’ouverture, de progrès et d’avenir. L’ officier supérieur des Far qui a reçu les honneurs lors de son passage au niveau du commandement de l’état-major de Tsahal, a finalement écrit une nouvelle étape dans la soumission du Maroc à l’ordre de l’entité sioniste. C’est encore une trahison à la cause palestinienne et au serment du peuple marocain qui a toujours exprimé son soutien à la cause palestinienne. Au moment où l’entité sioniste éprouve des difficultés à défendre ses thèses expansionnistes et à couvrir les crimes commis par sa soldatesque et ses colons, c’est le commandeur des croyants président du comité El-Qods qui lui tend la perche pour l’extirper de son isolement. En participant à un congrès dans les territoires occupés auquel participent les armées de pays occidentaux qui ont fui leurs responsabilités concernant le respect du droit du peuple palestinien à recouvrir ses territoires occupés, le Maroc n’a fait que rejoindre le camp des ennemis de ce peuple. Il n’a fait qu’apporter une caution aux crimes perpétrés par Tsahal dans les territoires occupés de 1954 et 1967, les agressions commises par les colons juifs qui n’hésitent pas à exproprier les Palestiniens, et à violer les lieux sacrés de la ville sainte d’El-Qods. C’est la caution qu’apporte le président du comité El-Qods aux assassins des enfants palestiniens. À quelle logique répond le soutien qu’il prétend apporter à la cause palestinienne en versant dans une dynamique de normalisation avec l’entité sioniste ? On ne peut pas soutenir la victime tout en louant les mérites du bourreau. Et c’est l’exercice auquel veut se livrer le Palais et son Makhzen, tombé comme un fruit mûr dans l’escarcelle du conseiller du commandeur des croyants Andre Azoulay. Ce dernier est en train de mettre en marche un plan d’annexion du Maroc et sans une réaction du peuple et des forces vives de ce pays, ce sera un remake de la promesse de Balfour auquel nous assistons qui a vu la naissance d’Israël sur une terre qui ne lui appartient pas. Décidément, la trahison est une caractéristique inscrite dans les gênes de la famille alaouite. Le drapeau marocain qui flottait aux côtés de l’emblème israélien dans la cour du siège de l’état-major de l’armée israélienne est un gage de soumission à l’ordre des spoliateurs des terres palestiniennes. M6, a fait mieux que son père Hacen II et son grand-père Mohamed V, il a prêté allégeance à son gourou Azoulay et offert le Maroc, sur un plateau d’argent à Israël. L’avenir pour le peuple marocain s’annonce sombre car, la machine pour le déposséder de sa terre, de son honneur et sa dignité est lancée et sans un sursaut salutaire, Rabat sera bientôt une simple province du grand Etat que rêve de s’offrir l’entité sioniste.
Slimane B.