Moh6

Un conseiller de M6 s’empare du secteur audiovisuel

L’absorption par la télévision marocaine SNRT de la chaîne 2M et du groupe Medi 1 touchera bientôt à son terme, selon des informations, qui avancent que cette opération a été justifiée par la situation financière de ces structures. Mais ce qui est par contre nouveau, c’est que cette opération a permis à fouad El-Hima, conseiller du Roi marocain Mohamed VI, et fondateur du parti PAM, d’éloigner son rival, le secrétaire particulier du roi, Mounir El-Majidi.

Alger : arrestation de 13 individus pour obstruction du trafic routier au niveau du tunnel de Oued Ouchayah
Les services de la sûreté de wilaya d’Alger ont arrêté 13 individus responsables de l’obstruction du trafic routier au niveau du tunnel de Oued Ouchayah à El-Harrach, a indiqué, hier, un communiqué de ces services. « Suite à un appel reçu par la salle de transmission faisant état de l’obstruction du trafic routier à l’intérieur du tunnel de Oued Ouchayah à destination d’Alger par un cortège nuptial, les services de sûreté se sont rendus sur place où ils ont procédé à l’arrestation de 13 individus et la saisie de 9 véhicules et un motocycle », ajoute la même source. Après la finalisation des procédures juridiques, les personnes arrêtées ont été présentées devant les juridictions territorialement compétentes.

41 morts et plus de 1 800 blessés sur les routes en une semaine
Quarante-et-une (41) personnes sont décédées et 1.813 autres ont été blessées dans des accidents de la circulation survenus entre 19 et 25 juin en cours dans plusieurs wilayas du pays, a indiqué hier un bilan de la Protection civile. Le bilan le plus lourd a été enregistré dans la wilaya de Djelfa où 4 personnes sont mortes et 52 personnes ont été blessées dans 25 accidents de la circulation, précise la même source. Par ailleurs, les secours de la Protection civile ont effectué durant la même période 3.316 interventions pour l’extinction de 2467 incendies, notamment urbains et industriels, dont les plus importants ont été enregistrés au niveau de la wilaya d’Alger avec 261 interventions pour l’extinction de 216 incendies.

Saisie de 233 kg de kif traité durant le premier semestre 2022 à Tlemcen
Les éléments de la police judiciaire de la sûreté de wilaya de Tlemcen ont saisi, au cours du premier semestre de l’année 2022, une quantité de 233 kg de kif traité, a-t-on appris, hier, auprès de la cellule de communication de ce corps constitué. La même source a indiqué que les différentes saisies ont été opérées dans 290 affaires traitées par la police judiciaire de la sûreté de wilaya de Tlemcen, incriminant 490 individus. Les éléments de la police judiciaire de la sûreté de wilaya de Tlemcen ont réussi, par ailleurs, à saisir de janvier à juin de cette année quelque 216.533 comprimés de psychotropes. Les différents services de police de la wilaya de Tlemcen ont opéré, en 2021, plus de dix (10) quintaux de kif traité et plus de 33.696 comprimés de psychotropes, rappelle-t-on.

Des températures caniculaires sur des wilayas du Sud du pays
Plusieurs wilayas du Sud du pays sont affectées, mardi et mercredi, par des températures caniculaires atteignant 49 degrés, annonce un Bulletin météorologique spécial (BMS), émis par l’Office national de Météorologie. Placé au niveau de vigilance « Orange », ce BMS concerne les wilayas de Bordj Badji Mokhtar, Adrar, In Salah, Timimoun et Ouargla où les températures oscilleront entre 48 et 49 degrés, précise la même source, notant que la validité de ce BMS s’étale jusqu’au mercredi. Algérie/santé/coronavirus/bilan.

Emigration clandestine: arrestation de deux passeurs à Mostaganem
Les éléments de la police judiciaire de la première sûreté urbaine de Mostaganem ont arrêté deux passeurs de migrants clandestins par mer, a-t-on appris lundi de ce corps de sécurité. La même source a indiqué que cette opération a été menée suite à une plainte déposée par une victime (une femme) d’un escroc âgé de 38 ans, qui a exploité le vœu de cette dernière de voir sa fille résidant à l’étranger en contrepartie d’une somme de 500.000 DA, dans un délai de trois jours. Après avoir conclu la « transaction » et empoché la somme d’argent, le mis en cause, un taxieur, évoquait à chaque fois un subterfuge en se dérobant jusqu’au jour où la candidate à l’émigration clandestine se rende compte qu’il s’agit d’une escroquerie. Les enquêtes menées par les instances judiciaires ont abouti à l’identification du mis en cause qui a reconnu, lors de sa confrontation, les faits qui lui sont reprochés, de même qu’il a révélé un acolyte, qui a été arrêté, a-t-on fait savoir. Pour le chef d’inculpation de tentative d’organisation de sortie en mer pour quitter le territoire national moyennant de l’argent, les services de police a engagé une procédure judiciaire à l’encontre des deux mis en cause qui ont été présentés devant les instances judiciaires compétentes qui les ont placés en détention provisoire, a-t-on ajouté.

Saisie de 11 600 comprimés psychotropes à Constantine
Les services du groupement de la Gendarmerie nationale de la wilaya de Constantine, ont procédé à la saisie de 11.600 comprimés psychotropes dans la commune d’Ain Smara (Sud Ouest de Constantine), a-t-on appris hier des responsables de ce corps de sécurité. L’opération a été réalisée suite à l’exploitation des informations faisant état de l’activité d’une personne dans le trafic de substances psychotropes, la transformation et le transport d’une quantité « considérable », depuis une wilaya de la région Est du pays vers une wilaya côtière, a précisé la cellule de la communication et de l’information de ce groupement. La mise en place d’un plan en étroite collaboration des partenaires sécuritaires concernés, a-t-on fait savoir, a permis l’arrestation de la personne impliquée dans cette affaire.
La personne mise en cause a été ensuite transférée au siège de la section de recherches de la Gendarmerie nationale, a-t-on fait savoir. La perquisition de son véhicule, ont indiqué les services du même corps, a contribué à la découverte de cette quantité de comprimés psychotropes, dissimulée au réservoir d’essence. Pour rappel, cette opération s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par les services de la Gendarmerie nationale visant la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes, à travers diverses communes de la wilaya. Après le parachèvement des procédures d’enquête, un dossier pénal a été établi à l’encontre de ce trafiquant âgé de 31 ans qui a été présenté devant la justice, a-t-on conclu.