Un avion marocain intercepté en flagrant délit d’ « espionnage » au Sénégal

Un avion marocain intercepté en flagrant délit d’ « espionnage » au Sénégal

Un avion marocain soupçonné d’avoir photographié des zones militaires dans la région de Ziguinchor, au sud du Sénégal, a été intercepté jeudi par les autorités sénégalaises qui ont ouvert une enquête immédiatement après l’immobilisation de l’appareil. L’avion qui transportait quatre personnes, toutes de nationalité marocaine, est soupçonné d’être un « avion espion » en mission pour photographier des bases militaires dont certaines récemment reprises par des rebelles du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC), précisent des médias sénégalais. Le ministère sénégalais du Tourisme et des transports aériens a indiqué, dans un communiqué, que des « mesures conservatoires » ont été prises à travers l’immobilisation de l’avion incriminé et l’ouverture d’une enquête qui permettra de « déterminer les responsabilités » liées à cette intrusion jugée « très grave dans un pays souverain », ajoute la même source. L’aéronef ne disposait d’aucune autorisation de navigation lui permettant de survoler la zone en question dans les « conditions définies par les lois et règlements », a signalé le ministère. Casamance dont relève Ziguinchor est une région en proie aux troubles. L’armée sénégalaise y mène des opérations régulières contre les indépendantistes du MFDC.

Trois faux procureurs arrêtés à Chlef

Trois personnes ont été arrêtées par la brigade criminelle de la sûreté de wilaya de Chlef, pour « usurpation de la qualité de procureur de la République et arnaque et escroquerie sur citoyens », apprend hier l’APS de corps sécuritaire. « La brigade criminelle a arrêté trois personnes, âgées entre 30 et 40 ans, dont l’une d’elles usurpait la qualité de procureur de la République avec l’aide de ses deux complices, et escroquait les citoyens en leur faisant croire qu’il pouvait intercéder en leur faveur pour régler leurs problèmes auprès des parties judiciaires », a indiqué à l’APS le chargé de la communication, le commissaire de police Cherif Ankoud. L’opération a été réalisée, a-t-il ajouté, suite à une plainte d’un citoyen, victime d’une arnaque de la part d’une personne portant la qualité de procureur de la République, et de ses deux complices. Les investigations menées ont permis l’arrestation du suspect principal, au centre-ville de Chlef, en flagrant délit d’une opération d’escroquerie sur une victime, en contrepartie d’un somme d’argent. Suite à quoi il a été, également, procédé à l’arrestation de ses deux complices, avec la saisie en leur possession d’objets utilisés dans leurs arnaques sur les citoyens, dont un pistolet en plastique et une alarme lumineuse. Les trois suspects ont été présentés devant les autorités judiciaires compétentes de Chlef pour « arnaque et escroquerie avec usurpation d’une qualité liée à la justice et d’une qualité liée à un corps constitué ».

L’APE suspendue dans six communes de M’sila

L’unité de l’Algérienne des eaux de M’sila a fait état hier d’une suspension de l’approvisionnement en eau potable dans six communes de la wilaya approvisionnées à partir du barrage de Koudiat Acerdoune, situé dans la wilaya limitrophe de Bouira. La suspension de l’AEP qui se poursuivra jusqu’à vendredi, touchera les localités de Sidi Aissa, Sidi Hadjeres,
Bouti Sayah , Ain El Hadjal ainsi qu’une partie des villes de M’sila et
Boussaâda, a précisé la cellule de communication de cette unité. La coupure est due aux travaux de maintenance d’une fuite survenue sur la conduite principale d’adduction d’eau, réalisés par l’ANBT. Les communes concernées par cette décision « seront privées d’eau potable tout au long de cette période, soit un volume d’eau estimé à 18.000 m3 par jour », ont indiqué les services de l’ADE.

Vol de véhicule : le réseau de Ksar-el-Boukari ne sévira plus

Un réseau spécialisé dans le vol de véhicules utilitaires a été démantelé récemment par les éléments de la police judiciaire de la sureté de daïra de Ksar-el-Boukhari, sud de Médéa, et plusieurs membres arrêtés, apprend l’APS, hier, auprès de la sureté de wilaya. Le démantèlement de ce réseau, qui avait à son actif de nombreux vols commis dans la région, est intervenu suite à une enquête minutieuse diligentée par les éléments de la PJ de Ksar-el-Boukhari qui ont pu remonter tout le réseau et procédé à l’arrestation de ces membres, a-t-on indiqué. Six personnes, dont deux originaires d’une wilaya limitrophe, ont été appréhendées dans le sillage de cette enquête, enclenchée après le dépôt de plainte pour vol par l’une des victimes, a précisé la même source, ajoutant que le véhicule volé, ainsi que deux autres véhicules utilisés par ce réseau ont été récupérés.

Spoutnik V arrive enfin en Libye

Nos frères Libyens commencent à recevoir les premiers lots de vaccins contre la Covid-19. Ainsi, selon le ministre libyen de la Santé, Ali Zanati, un lot de 101.250 doses du vaccin russe Spoutnik V contre le COVID-19 fourni par les Emirats était arrivé à Tripoli, la capitale libyenne. Des experts ont supervisé la distribution du vaccin dans des chambres froides à -18 C spécialement conçues pour stocker des médicaments un peu partout à travers le pays, a indiqué Zanati lors d’une conférence de presse à Tripoli, confirmant qu’une campagne de vaccination allait bientôt commencer, et qu’il serait lui-même le premier à recevoir le vaccin. La Libye attend encore l’arrivée d’environ 1 million de doses de vaccin le 11 avril. La Libye devrait au total recevoir quelque 5 millions de doses.

Le salon national de datte de retour cette semaine

La CACI organise une nouvelle édition du Salon SIDABECH, dédié à « la filière datte, potentiels d’exportation et de transformation », du 7 au 8 avril au palais consulaire, place des Martyrs à Alger, a-t-elle indique hier dans un communiqué. SIDABTECH représente l’une des voies qui promettent de grandes avancées car l’extension sur les technologies d’accompagnement et de transformation font de lui « un rendez-vous incontournable aussi bien pour les agriculteurs de l’amont agricole que pour les industriels de la transformation », précise la même source. A cet effet, le salon recevra durant ces deux journées des opérateurs présentant un savoir-faire certain en matière de promotion de la datte algérienne à l’international ainsi qu’une panoplie de produits dérivés de qualité, extraits du fruit lui-même, ainsi que de ces résidus. En simultané, un forum sur l’exportation et la transformation sera animé par des spécialistes dans la filière datte, ajoute la même source, expliquant qu’ils « mettront l’accent sur les acquis et les innombrables possibilités qu’offre la datte ».

DGSN: plus de 2200 activités par vidéo effectuée en mars

Les services de la sûreté de wilaya d’Alger ont enregistré en mars dernier 2.228 activités à travers le système de contrôle par vidéo au niveau du centre de commandement et de contrôle, a indiqué hier un bilan de la DGSN. Dans ce cadre, « les mêmes services ont enregistré 24 affaires, à savoir 2 affaires de vol et de pickpocket, 9 affaires de trafic et consommation de drogue, 2 affaires de détention d’armes blanches et une affaire de vol d’accessoires de véhicule, 6 affaires de création de parking d’ »automobiles sans autorisation, une affaire d’identification d’un voleur et une affaire de récupération d’un véhicule recherché, a précisé la même source. Les éléments de la police judiciaire de la circonscription administrative de Berraki ont arrêté un suspect et saisi 3.540 comprimés psychotropes. Dans le cadre des mesures visant à lutter contre le Coronavirus, les services de la sureté d’Alger ont effectué durant la période allant du 23 au 31 mars 2.044 contrôles de locaux et enregistré 223 infractions donnant lieu à 202 mise en demeures et 21décision de fermeture immédiate de locaux commerciaux, selon le même document. 1.952 opérations de contrôle ont étéb effectués par les services de police avec les commissions mixtes de wilaya.