Situation sécuritaire : Trois bombes artisanales détruites à Boumerdès et Médéa

Dans le cadre de la lutte antiterroriste et lors d’opérations de fouille et de ratissage distinctes à Médéa et Boumerdès, des détachements de l’Armée nationale populaire ont découvert et détruit, le 26 juin 2018, trois bombes de confection artisanale. «Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, un détachement de l’ANP a appréhendé, lors d’une patrouille menée près des frontières Algéro-nigériennes dans la zone d’In Aflahlah à Djanet, 11 orpailleurs à bord de 2 véhicules tout-terrain en possession de 3 détecteurs de métaux, lors de cette opération, 2 d’entre eux ont été neutralisés, et un troisième a été blessé, après avoir tenté de prendre la fuite et refusé d’obtempérer»,affirme un communiqué du ministère de la Défense nationale. Dans le même contexte, d’autres détachements de l’ANP et de la Gendarmerie nationale ont arrêté, à Tamanrasset et In Guezzam, 9 contrebandiers et ont saisi 1,35 tonne de denrées alimentaires, deux véhicules tout-terrain, sept détecteurs de métaux et des équipements d’orpaillage. Par ailleurs, des Garde-côtes ont arrêté, à El-Tarf, 4 plongeurs sans autorisation et ont saisi 400 grammes de corail, des équipements de pêche illicite et des moyens de plongée sous-marine.
R. C.